Affaire Jubillar : Une collègue de Delphine fait des révélations sur son comportement "compulsif" juste avant sa disparition

Delphine Jubillar n'a plus donné de signe de vie depuis ce mois de décembre 2020, après cette nuit où tout a basculé. La justice, les enquêteurs ainsi que les proches de la jeune femme de 33 ans tentent de comprendre ce qui a bien pu se passer pour que cette maman de deux enfants, Louis et Elyah, disparaisse brutalement. Le Parisien avait recueilli le témoignage de ses plus proches collègues. Des paroles bouleversantes sur cette infirmière dévouée pour son métier et pour les autres. Elles mettent en lumière notamment le changement de comportement de leur amie peu avant que son mari, Cédric Jubillar, soit mis en détention provisoire pour homicide par conjoint.

Une des collègues de Delphine, Michelle, avait fait des révélations sur le comportement de Delphine Jubillar juste avant sa disparition : "Dans les semaines qui précèdent sa disparition, je la voyais complètement accro à son téléphone. Elle ne s'en séparait jamais et écrivait des messages de manière compulsive... Je trouvais même ça un peu exagéré."

Et pour cause, avec son précieux objet, celle qui était en procédure de divorce avec Cédric Jubillar communiquait avec son amoureux, qu'elle surnommait l'amant de Montauban. Un homme rencontré via une application et qui semblait avoir un tempérament bien différent de celui qu'elle avait épousé en 2013. Michelle ne savait rien de cette nouvelle relation, mais après la disparition de sa collègue, elle a lu le témoignage de l'amant...

Lire la suite


À lire aussi

Affaire Jubillar : La transformation physique de Delphine... juste avant sa disparition !
Affaire Jubillar : "Elle m'a réveillé en pleine nuit", la déclaration lunaire de Cédric, juste après la disparition de Delphine
Affaire Maddie McCann : 15 ans après sa disparition, un suspect enfin mis en examen !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles