Publicité

Affaire JonBenet Ramsey : cette preuve cruciale restée secrète qui aurait bouleversé l'enquête

Mais que s'est-il véritablement passé pendant l'enquête sur le meurtre de JonBenet Ramsey ? Pendant de nombreuses années, tous les soupçons du meurtre de la petite américaine pointaient du doigt les membres de sa famille, faute de preuve les disculpants. Une terrible accusation qui a totalement détruit ces personnes, persuadées qu'elles n'avaient rien à voir là-dedans et obligées de se défendre malgré qu'elles soient plongées dans un terrible deuil.

Pourtant, les enquêteurs avaient en leur possession un indice plus que formel pour les disculper, mais ils ne s'en sont jamais servis. Un nouveau livre rédigé par l'ancien shérif du comté d'El Paso, John W. Anderson, désormais auteur, révèle que des preuves ADN auraient été cachées alors qu'elles auraient mis hors d'affaire les proches de la petite fille tuée en 1996. L'œuvre s'intéresse notamment au travail de l'ancien enquêteur Lou Smit, qui était chargé de ce dossier brûlant.

L'enquête sur le meurtre de JonBenet Ramsey est totalement relancée

"La police de Boulder aurait ignoré durant ce dernier quart de siècle les preuves ADN qui exonéraient les Ramsey et auraient pu permettre d'identifier le tueur", écrit noir sur blanc l'ancien shérif, qui a pu sortir du silence maintenant que l'enquête a été classée. L'auteur explique que les parent de la petite JonBenet Ramsey n'auraient pas dû être autant pointés du doigt par la police, qui n'avait aucune preuve de leur implication dans ce terrible (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Michel Fourniret : "Il les tuait...", les révélations choquantes de ses voisins
Le spectre d'un tueur de chats aux centaines de victimes ressurgit et terrifie tout un pays
Il demande le divorce après avoir vu le visage de sa femme
Monique Olivier : cette affaire de disparition emblématique dans laquelle elle va être jugée
Pas-de-Calais : "Tu m'as pas fait ça ?", elle empoisonne la bouteille de son compagnon