Affaire Jean-Jacques Bourdin : "Il est furieux", ses collègues balancent après son retrait de l'antenne

·1 min de lecture
![CDATA[Christophe Clovis]]

Rien ne va plus pour Jean-Jacques Bourdin. Un peu plus d'une semaine après avoir appris qu'il était visé par une plainte pour tentative d'agression sexuelle, il a été mis en retrait des antennes de BFMTV et RMC, dimanche 23 janvier 2022. Cette décision a été prise "pour ne pas porter préjudice au fonctionnement quotidien de BFMTV et de RMC", a fait savoir la direction des chaînes dans un communiqué dont Le Parisien s'est fait l'écho. Si cette décision semblait avoir été prise en concertation avec le journaliste, ce n'est pas ce qu'a fait savoir le journaliste quelques heures plus tard. "Je regrette la décision unilatérale du Groupe BFMTV et RMC de me retirer des antennes pour prévenir des risques d'instrumentalisation de la plainte dont je fais l'objet", a ainsi écrit en retour le journaliste dans un communiqué transmis à l'AFP par son avocat. Il a également déploré "que le principe de présomption d'innocence soit ignoré".

Avec cette déclaration, Jean-Jacques Bourdin ne cache pas sa colère. D'ailleurs, ses collègues ont révélé, dans les colonnes du Parisien, qu'il pourrait prendre une grande décision. "Après ce qu'il vient de se passer, Jean-Jacques ne reviendra jamais chez nous", a fait savoir un visage familier de BFMTV-RMC. Un autre a assuré qu'il allait négocier sa sortie. "Il est furieux. Ce qu'il vit est terrible. C'est son intégrité, sur laquelle il a bâti toute sa carrière, qui est directement touchée", a encore confié un proche (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Lionel Messi : cette petite habitude frenchy qu'il a prise avec ses enfants depuis son arrivée à Paris
Affaire Jean-Jacques Bourdin : ces deux autres femmes qui pourraient témoigner contre lui
Mort de Gaspard Ulliel : cet hommage qui n'est pas passé
C'est fini ! Emma Roberts et Garrett Hedlund se séparent un an après la naissance de leur fils
Marilou Berry : ce film qu'elle regarde en boucle avec son fils Andy, “un peu monomaniaque"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles