Publicité

Affaire Hedi : le policier marseillais auteur du tir de LBD remis en liberté

Le policier auteur du tir de LBD qui aurait gravement blessé Hedi, lors des émeutes à Marseille a été remis en liberté.  - Credit:CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Le policier auteur du tir de LBD qui aurait gravement blessé Hedi, lors des émeutes à Marseille a été remis en liberté. - Credit:CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Le policier marseillais auteur du tir de LBD qui aurait grièvement blessé Hedi, 22 ans, en marge des émeutes à Marseille début juillet, a été remis en liberté ce vendredi 1er septembre, quarante jours après son placement en détention provisoire, a-t-on appris auprès de son avocat.

Le placement en détention provisoire de ce policier de la brigade anticriminalité (BAC) de Marseille avait provoqué la colère de nombreux policiers en France. Il est désormais « placé sous contrôle judiciaire », avec interdiction d'exercer, a précisé son avocat, Me Pierre Gassend. Dans le cadre de ce contrôle judiciaire, il a interdiction d'exercer « la profession de fonctionnaire de police », a insisté dans un communiqué la procureure de la République de Marseille, Dominique Laurens.

« Hedi est effondré »

Christophe « s'est expliqué sur les circonstances de ce tir de LBD, en démontrant qu'il en avait fait l'usage sur le jeune Hedi, alors que celui-ci était en train de lancer un projectile susceptible de menacer l'intégrité de ses collègues », a affirmé Me Gassend, reprenant les explications données par son client devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence début août. « Christophe a estimé avoir fait son devoir dans l'exercice de ses fonctions, dans un contexte de violences urbaines », a-t-il poursuivi.

« Compte tenu de la pression extrême dans ce dossier, cette remise en liberté ne m'étonne pas », a réagi Jacques-Antoine Preziosi, l'avocat du jeune Hedi [...] Lire la suite