Publicité

Affaire Galtier: Digard et des joueurs niçois auditionnés

Affaire Galtier: Digard et des joueurs niçois auditionnés

L’enquête sur l’affaire Christophe Galtier avance. Selon nos informations, depuis plusieurs jours, les joueurs de l’OGC Nice sont auditionnés dans le cadre de l’enquête préliminaire visant l’ancien entraîneur du Gym. Le coach des Aiglons, Didier Digard, et plusieurs salariés du club ont également été entendus. Les policiers ont réalisé les auditions discrètement, au centre d’entraînement du Gym. Le président niçois, Jean-Pierre Rivère, avait lui aussi été auditionné au mois d’avril.

"J’ai donné tout ce que j’avais à donner, confiait-il à RMC le 20 avril en marge du quart de finale de Ligue Europa Conférence face au FC Bâle. Chacun aura la liberté de s’exprimer sur ce sujet. Je ne vais pas entrer aujourd’hui dans les détails. J’ai réservé ça à l’audition. Les choses suivront leur cours. Je pense que cette enquête va prendre un certain temps. On verra bien ce que ça donne."

Un mail de Julien Fournier à l'origine de l'affaire Galtier

Une enquête préliminaire confiée à la police judiciaire a été ouverte pour des soupçons de "discrimination fondée sur une prétendue race ou l'appartenance à une religion" après les accusations visant l'actuel entraîneur du PSG. Des soupçons consécutifs à un mail interne au club envoyé par Julien Fournier à sa direction le 23 mai 2022. Dans ce mail, l'ancien directeur de l'OGC Nice avec qui Galtier a entretenu des relations exécrables, a notamment rapporté ces propos attribués à l'entraîneur du PSG: "Il m'a alors répondu que je devais tenir compte de la réalité de la ville et qu'en effet, on ne pouvait pas avoir autant de Noirs et de musulmans dans l'équipe" et "Il m'a fait état de sa volonté de changer en profondeur l'équipe en précisant aussi qu'il voulait limiter au maximum le nombre de joueurs musulmans".

Christophe Galtier a nié et s’est dit "profondément choqué" par les propos qui ont été rapportés. "J'ai confiance en la justice de mon pays, je ne peux que me satisfaire de l'ouverture d'une enquête", avait-il commenté en conférence de presse.

Article original publié sur RMC Sport