Publicité

Affaire Frédéric Mellet : le “Jubillar de l’Yonne”, qui se décrit comme un “cocu de service”, joue son va-tout

Tout comme Cédric Jubillar, Frédéric Mellet crie son innocence. Depuis le 20 mai 2022, cet éleveur de chèvres que certains surnomment le “Jubillar de l’Yonne” est incarcéré. En effet, il est mis en examen pour le meurtre de sa femme, Chantal, qui a disparu brutalement le 2 juillet 2020, rappellent nos confrères du Parisien. « Au bout de dix-huit mois, je ne comprends toujours pas pourquoi je suis en prison, l’enquête piétine, il n’y a rien contre moi (…) Des accusations, c’est pas des preuves”, lance-t-il. Ce vendredi 29 mars, l’homme est une nouvelle fois entendu par la juge d’instruction. « Il n’y a aucune charge contre cet homme que l’on garde injustement en prison depuis près de deux ans parce que l’on n’a pas trouvé ou même cherché le moindre coupable. Nous ne savons même pas si Chantal Mellet est morte… aucun corps n’a été retrouvé. », indiquent Mes Frank Berton et Yasmina Belmokhtar, ses avocats.

Les troublants points communs entre l'affaire Jubillar et celle de Frédéric Mellet

Lors de l’enquête, les gendarmes découvrent une relation conflictuelle entre le mari et la femme. En effet, Frédéric Mellet se décrit comme “un cocu de service”. Chantal, sa femme, aurait été une nouvelle fois infidèle. Mais cette fois-ci, elle aurait voulu le quitter et aurait même préparé « des cartons pour emballer ses affaires ». Ce jour-là, Frédéric Mellet rejoint sa femme pour discuter de son infidélité. C’est (...)

Lire la suite sur Closer

Il revient du supermarché sans se douter du danger terré dans ses bananes
Charles III : cette décision douteuse après les récentes conspirations sur Kate Middleton
Coup de théâtre en plein divorce ! Brad Pitt fait un choix radical concernant ses enfants avec Angelina Jolie
Cancers de Charles III et Kate Middleton : le brutal avertissement de l’ancien majordome du roi
Val-d'Oise : l'ex-star de l'athlétisme français Eunice Barber agressée dans un train