Publicité

Affaire d’Outreau : "Sinon, je deviendrais fou", ce dont le juge Burgaud n’arrive pas à parler, 20 ans après

C’est l’affaire qui a bouleversé sa vie. Le 1er septembre 2000, le juge d’instruction Fabrice Burgaud, 29 ans, se voit assigner une enquête sur des faits de pédophilie commis dans la commune d’Outreau, dans le Pas-de-Calais. Dans cette affaire, le jeune magistrat met en examen dix-sept suspects, dont treize clament leur innocence. Bientôt, ses méthodes commencent à faire parler. Le jeune juge a-t-il les épaules pour gérer l’instruction d’une affaire d’une telle ampleur ? Se montrerait-il trop naïf face à la manipulatrice Myriam Badaoui ? Ne serait-il pas en train de commettre d’irréparables erreurs ? En novembre 2005, la Cour d’appel de Paris acquitte treize des dix-sept mis en examen par le juge Burgaud. Le magistrat, devenu symbole d’un fiasco judiciaire sans précédent pour certain, est accusé d’avoir brisé des vies en incarcérant des innocents pendant plusieurs années.

Fabrice Burgaud marqué par son audition

Vingt-deux ans après, Fabrice Burgaud reste marqué par le scandale d’Outreau. Dans la série documentaire L’Affaire d’Outreau : un cauchemar français, disponible sur Netflix depuis le 15 mars 2024, il se confie sur les détails de l’affaire et évoque à demi-mots l’un des moments les plus difficiles qu’il ait eu à traverser : son audition devant la commission parlementaire. Le 8 février 2006, le magistrat a été convoqué par les parlementaires pour faire le point sur son instruction dans l’affaire d’Outreau. (...)

Lire la suite sur Closer

Il revient du supermarché sans se douter du danger terré dans ses bananes
Charles III : cette décision douteuse après les récentes conspirations sur Kate Middleton
Coup de théâtre en plein divorce ! Brad Pitt fait un choix radical concernant ses enfants avec Angelina Jolie
Cancers de Charles III et Kate Middleton : le brutal avertissement de l’ancien majordome du roi
Val-d'Oise : l'ex-star de l'athlétisme français Eunice Barber agressée dans un train