Publicité

Affaire d’Outreau : ces actes terribles commis par l’aîné des frères Delay, victime reconnue de l’affaire

Ils sont les premiers protagonistes de l’affaire d’Outreau. En janvier 2001, à Outreau (Pas-de-Calais), Cherif, Dimitri, Jonathan et Dylan Delay, âgés de 10 à 4 ans, accusent leurs parents, Thierry Delay et Myriam Badaoui, d'agressions sexuelles répétées. Les quatre garçons révèlent avoir été contraints, à de nombreuses reprises, à visionner des vidéocassettes pornographiques et à participer à des rapports sexuels avec leurs parents. Ils déclarent également avoir été violés par d’autres personnes, dont des locataires de la cité HLM de la tour du Renard. Leurs voisins, David Delplanque et Aurélie Grenon, figurent parmi les agresseurs présumés. Ces accusations donnent lieu à l’une des affaires les plus bouleversantes de l’histoire de la justice française. En tout, dix-sept personnes sont arrêtées, soupçonnées d’avoir participé à un réseau pédophile entre Outreau et la Belgique. Thierry Delay, Myriam Badaoui, David Delplanque et Aurélie Grenon reconnaissent les faits, mais les treize autres clament leur innocence. Cherif, Dimitri, Jonathan et Dylan se retrouvent alors à défendre leur version, d’abord face aux policiers, puis jusqu’à la cour d’assises de Saint-Omer et la cour d’appel de Paris. Une épreuve terrible pour les quatre enfants, dont la parole a constamment été remise en cause jusqu’à l’acquittement de tous ceux qu’ils dénonçaient, exceptés leurs parents et leurs voisins…

Chérif Delay a tenté (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition d’Emile au Vernet : ces deux intrus qui ont entaché la reconstitution
Kate Middleton : cette raison touchante pour laquelle elle aime particulièrement l'école de son fils Louis
Disparition d’Emile au Vernet : “J’angoisse un peu”, cette idée qui hante un habitant du village
“J’ai un bon train de vie…” : Olivier Lejeune dévoile le montant de cette grosse retraite qui ne lui suffit pas
Qu'est-ce-que le Sagittaire ne doit pas manger ?