Publicité

Affaire conclue - "Qu'est-ce qu'on se marre, c'est dingue...", "N'importe quoi les enchères", "C'est tellement moche" : le numéro spécial "poisson d'avril" provoque le malaise sur la Toile

Qui dit "1er avril" dit évidemment "poisson d'avril". Et c'est donc sur cette thématique que s'est ouvert l'épisode inédit d'"Affaire conclue" sur France 2, au grand désespoir des internautes...

Affaire conclue : le numéro spécial "poisson d'avril" provoque le malaise sur la Toile

Une fois n'est pas coutume, cette année 2024, le lundi de Pâques - traditionnellement chômé en France - tombe le 1er avril. Et comme chaque 1er avril, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les émissions de télévision, les farces (parfois potaches) fusent ! Ce fut le cas cet après-midi sur France 2. Dans un numéro inédit d'"Affaire conclue", Julia Vignali a tout de suite lancé le thème du jour !

Vidéo. Découvrez la minute de Julia Vignali

Trop de poissons dans "Affaire conclue" ?

En effet, avant même d'accueillir les premiers vendeurs du jour, Julia Vignali s'est montrée d'humeur très taquine. Alors qu'elle était aux côtés des commissaires-priseurs de l'émission, la présentatrice est parvenue à détourner leur attention pour flanquer sur leur dos des poissons en papier, comme le veut la tradition. Et ce n'était que le début des festivités.

Quelques minutes plus tard, Julia Vignali a accueilli Patrick, le premier vendeur du jour. Avant de découvrir l'objet que l'homme est venu vendre, l'animatrice s'est assurée qu'il n'avait aucun poisson collé au dos. Finalement, Patrick n'en avait pas... mais était bien venu avec deux poissons en céramique ! Une paire signée Raymond Gangloff, designer céramiste du 20ème siècle, expertisée par Delphine Fremaux-Lejeune, qui y a vu un certain "retour du kitsch". La commissaire-priseur a donc estimé ces deux poissons à 200 euros. "200 euros, Ce n'est pas un poisson d’avril ?" a rétorqué Julia Vignali, avant d'une nouvelle fois dévoiler un poisson en papier caché dans le dos de Delphine Fremaux-Lejeune.

Même ambiance en salle des ventes. Alors que Patrick essayait de garder son sérieux en parlant de ses poissons en céramique, qui ont tout de suite attiré l'attention des acheteurs, Aurore Morisse s'est amusée à coller des poissons d'avril. Il faudra attendre plusieurs minutes avant que tout le monde s'en rende compte.

Face aux rires des acheteurs, Patrick, lui, est resté de marbre, apparemment très peu emballé par les farces du 1er avril façon "Affaire conclue". Et il n'était pas le seul, car sur la Toile aussi, les fans de l'émission ont déploré les taquineries de Julia Vignali et des acheteurs, visiblement gênés par cette profusion de poissons d'avril en papier. D'ailleurs, certains internautes ont été effarés par l'esthétisme des poissons en céramique de Patrick, les jugeant tout bonnement "moches". Bref, beaucoup de poissons... et de malaise !

Ce contenu pourrait également vous intéresser.