Publicité

Affaire conclue - "Pincez-moi", "Mais dans quel monde", "Elles sont dans un état" : l'apparence de cet objet a choqué les internautes

Lors de l'émission quotidienne d'Affaire conclue diffusée sur France 2 ce jeudi 5 octobre, une vendeuse a amené des chaises appartenant à sa mère. Les téléspectateurs n'ont pas été convaincus par leur état et ont été choqués par le traitement imposé à ces objets par leur propriétaire.

L'état de ces chaises de designer a choqué les internautes.
L'état de ces chaises de designer a choqué les internautes.

Une restauration ratée. Ce jeudi 5 octobre, sur Affaire conclue, une jeune femme du nom de Clara a ramené six chaises qui appartenaient à sa mère pour tenter de les vendre. Elle raconte qu'à l'époque, sa mère les a chinées lorsqu'elle avait 30 ans. Elles ont ensuite été récupérées maisn n'ayant plus la place de les garder chez elle, la vendeuse souhaite désormais s'en débarrasser. Rapidement, Julia Vignali, qui remplace Sophie Davant, remarque l'état altéré des objets. "Le cuir est fatigué", remarque Marc Labarbe, le commissaire-priseur. Il conseille de faire remarquer l'élégance et la modernité des chaises aux acheteurs en salle des ventes, pour qu'ils puissent passer au-dessus de leur état.

Le problème : les chaises doivent absolument être restaurées. Clara confie qu'elle a essayé elle-même de les remettre en état mais qu'elle n'a pas réussi. "Je l'ai poncée, je voulais mettre à nu le cuir pour voir si on ne pouvait pas retrouver de la souplesse et je voulais ensuite les repeindre" explique t-elle. Selon Julia Vignali et Marc Larbarbe, cette tentative de restauration a été ratée. "Vous alliez les massacrer" rajoute le commissaire-priseur. Il explique que ces chaises ont été créées par le couple de designers américain Charles et Ray Eames et qu'elles sont "intemporelles". Il les estime, malgré leur état, à 250 euros par chaise soit 900 euros en tout.

Les internautes sidérés

En salle des ventes, les acheteurs la félicitent d'avoir tenté de restaurer les objets. Les estimations commencent à 100 euros et finissent par atteindre 700 euros, proposés par Damien. Clara finit par accepter malgré le prix inférieur à l'estimation, sûrement dû à l'état abîmé des chaises. Sur Twitter, les internautes étaient choqués par la tentative de restauration de la jeune femme ainsi que par l'état des chaises présentées.

Vidéo. Ce contenu pourrait également vous intéresser