Publicité

Affaire Cauet : le déchirant "mensonge" de sa principale accusatrice à sa grand-mère sur son lit de mort

Sébastien Cauet est dans la tourmente. La raison ? Il est accusé par trois femmes de viols et agressions sexuelles. L'animateur, qui a été écarté de la radio le temps de l'enquête, ne cesse de nier les faits qui lui sont reprochés. Sur son compte X, anciennement Twitter, il s'est dit "profondément choqué", par toutes ces accusations. Selon lui, ce sont des "allégations totalement fausses, montées de toutes pièces et diffamatoires". Les avocats de Sébastien Cauet ont déposé une nouvelle plainte pour "tentative d’extorsion de fonds en bande organisée, dénonciation calomnieuse, faux et usages contre personnes non dénommées". "Un complément de plainte a été communiqué au Parquet par le cabinet Lussan", a précisé dans la foulée à 20 Minutes l’un des avocats de Sébastien Cauet. Parmi les trois accusatrices, il y a Julie. Alors qu'elle s'est déjà rendue sur le plateau de Touche pas à mon poste pour dénoncer les agissements de Sébastien Cauet, dont elle aurait été victime. Elle a expliqué qu'elle n'aurait rien à gagner en sortant du silence. Au contraire, elle a déclaré avoir beaucoup perdu, dont sa meilleure amie puisqu'elle ne la croirait pas "parce que je ne lui en avais jamais parlé", a-t-elle déclaré à nos confrères de 20 Minutes.

L'accusatrice de Sébastien Cauet a expliqué pourquoi elle aurait menti à sa grand-mère

Très émue, la jeune fille s'est également souvenue avoir confié les agressions dont elle aurait été victime (...)

Lire la suite sur Closer

Affaire Cauet : “fort doute”, “somme d’argent très importante”... les avocats de l’animateur ripostent
Ayem Nour accusée du “kidnapping” de son fils : la riposte carabinée de son ex-compagnon
Renaud : "J’ai goûté au malheur…", son terrible constat sur ses années d’alcoolisme
Mathieu Kassovitz : “J’ai tapé dans…”, son grave accident de moto aurait-il pu être évité ?
Michel Fourniret et Monique Olivier : ces trouvailles glaçantes des enquêteurs lors de leur toute première perquisition