Publicité

Affaire du baiser forcé: Luis Rubiales arrêté à l'aéroport à son retour en Europe, total emballement médiatique en Espagne

Une affaire qui mobilise en masse les médias espagnols. Luis Rubiales, parti en République Dominicaine depuis son éviction de la présidence de la Fédération espagnole de football, est revenu en Espagne ce mercredi pour se livrer aux autorités. Arrivé à l'aéroport de Barajas, du côté de Madrid, l'ancien dirigeant a immédiatement été arrêté, sous les yeux de journalistes qui n'en ont pas manqué la moindre miette.

Les médias suivent désormais le fourgon qui transporte Rubiales

Une interview de Luis Rubiales sera diffusée ce mercredi soir sur la chaîne de télévision espagnole "la Sexta", qui en a profité pour partager une vidéo de l'arrestation de l’ex-patron de la RFEF sur les réseaux sociaux.

"La Sexta" n'est pas la seule émission sur le coup puisque les médias espagnols sont nombreux à suivre cette affaire au plus près. De nombreux directs vidéos sont en cours notamment dans la célèbre émission "El Chiringuito" qui avait publié une vidéo sur X (anciennement Twitter) montrant le fourgon transportant Rubiales entouré de motos des médias et de la police, tel un criminel des plus recherchés. La vidéo a cependant vite été supprimé pour des raisons inconnues.

Hormis les directs vidéos, les lives textes et les articles pleuvent. L'interrogation susbiste encore sur la destination du fourgon de Luis Rubiales et les journalistes sont nombreux à être déployés sur deux sites : le tribunal de Majadahonda (au nord-ouest de Madrid) et Tres Cantos, commune qui abrite la Direction générale de la Guardia Civil de Madrid.

Quelque soit sa destination, Luis Rubiales était selon un témoin "une personne normale, apparemment calme", lors de son arrivée à l'aéroport de Barajas comme le rapporte le média "ElDesmarque", qui explique également que l'ancien président de la RFEF n'a pas hésité à prendre des photos avec des voyageurs présents sur place.

Article original publié sur RMC Sport