Affaire Alec Baldwin : les aveux de l’assistant-réalisateur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux personnes sont au cœur de l’enquête sur l’accident qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, la directrice de la photographie de Rust, sur le tournage du film. Alors que certains membres de l’équipe pointent du doigt l’inexpérience et le manque de rigueur d’Hannah Gutierrez-Reed, l’armurière du film qui n’a que 24 ans et dont c’était le deuxième tournage seulement, d’autres mettent en cause Dave Halls, l’assistant-réalisateur qui a donné l’arme à Alec Baldwin en lui assurant qu’elle était sans danger.

Entendu par les enquêteurs, ce dernier, qui a déjà été mis en cause pour des problèmes de sécurité sur d’autres tournages, aurait reconnu ses torts selon les médias américains. Il aurait ainsi confirmé ne pas avoir totalement vérifié l’arme avant de la remettre à Alec Baldwin, ce qu’il était pourtant censé faire. Selon CNN, il n’a ainsi vérifié qu’une partie des balles se trouvant dans le barillet, ratant ainsi la vraie munition qui se trouvait là. «

Lorsqu’Hannah lui a montré l’arme avant de continuer les répétitions, il se rappelle seulement avoir vu trois cartouches. Il affirme qu'il aurait dû toutes les vérifier mais il... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles