Publicité

Affaire Alain Delon : son fils Anthony sort « Bastingage », un roman autobiographique en pleine polémique

En pleine polémique autour d’Alain Delon, Anthony Delon a annoncé la sortie de « Bastingage » le 27 mars.
Capture d’écran / CNEWS En pleine polémique autour d’Alain Delon, Anthony Delon a annoncé la sortie de « Bastingage » le 27 mars.

LIVRE - Une intrigue qui résonne fortement avec son histoire familiale. L’acteur Anthony Delon a annoncé ce mercredi 31 janvier la publication fin mars d’un roman d’inspiration autobiographique, alors qu’un différend fait rage au sein de sa famille concernant son père Alain.

Alain Delon, Hiromi Rollin, Anthony, Anouchka... Notre « Qui est-ce ? » pour comprendre cette affaire de famille

« Sortie le 27 mars », a écrit Anthony Delon sur Instagram, à propos de ce roman intitulé Bastingage, aux éditions Fayard. RTL, qui s’est procuré l’ouvrage, a noté de nombreuses ressemblances entre l’œuvre fictive et l’affaire dans laquelle est engluée la famille Delon.

Un personnage manipulé par son « assistante personnelle »

De fait, la radio souligne que l’auteur ne décrit pas seulement dans ce roman une histoire d’amour toxique. En arrière-plan, Anthony Delon relate le quotidien d’un père de famille, Philippe, « mourant et affaibli par la maladie ». Âgé de 87 ans, Alain Delon est, lui-même, atténué par de multiples AVC et un lymphome.

Le protagoniste Philippe, qui vit en Suisse, part aussi vivre à la campagne en France « aux côtés de son assistante personnelle ». Cette dernière est une héritière avide, désireuse de récupérer l’argent de son mari qui vit ces derniers mois. Difficile de ne pas associer ce personnage secondaire à Hiromi Rollin que les enfants Delon surnomme la « dame de compagnie » de l’acteur et l’accuse d’exercer une emprise néfaste sur leur père.

Mais la PDG de Fayard qui a édité Bastingage, Isabelle Saporta, réfute la similarité de certains éléments de l’œuvre avec la vie familiale du fils d’Alain Delon. « Anthony a réussi un très beau roman, et ce n’est absolument pas une fiction sur son père et sur ce qu’il a vécu », a-t-elle tenu à préciser à l’AFP.

« On peut tout tirer vers l’autobiographique »

« J’entends le buzz et je le comprends. On peut tout tirer vers l’autobiographique, et le problème quand on est romancier, c’est qu’on est toujours lu sous ce prisme. Mais c’est injuste pour Anthony, qui raconte autre chose, un amour entre une jeune femme perturbée, fracassée par la vie, que le héros essaie de sauver vaille que vaille », a-t-elle ajouté.

Le 25 janvier, une juge des tutelles a placé sous le régime de la sauvegarde judiciaire Alain Delon, 88 ans, très affaibli par la maladie, afin qu’une mandataire détermine « son suivi médical ». Reclus dans sa propriété de Douchy, cet acteur de légende du cinéma français est pris dans le conflit entre ses enfants, qui jurent chacun veiller au mieux à ses intérêts.

En 2019, Alain-Fabien Delon avait également publié un roman d’inspiration autobiographique, De la race des seigneurs, où un apprenti comédien n’arrivait pas à sortir de l’ombre d’un père admiré de tous, mais tyrannique en privé.

À voir également sur Le HuffPost :

Agriculteurs en crise : une sélection de films, séries, docus et livres pour mieux les comprendre

Printemps des poètes et polémique Sylvain Tesson : la directrice artistique, Sophie Nauleau, démissionne