Publicité

Affaire Alain Delon : le clan soudé, cette publication d’Anouchka Delon qui en dit long

Voilà maintenant trois mois que l’affaire Alain Delon envahit les médias français. Les enfants du célèbre acteur sont au bord du gouffre, le 5 juillet dernier, c’était la goutte de trop pour Anthony, Christian, Alain-Fabien mais également Anouchka. Ces derniers ont déposé une plainte contre sa "dame de compagnie", Hiromi Rollin, pour des faits de harcèlement moral et violence sur personne vulnérable. Bien que la plainte soit co-signée par la légende du cinéma âgée de 87 ans, depuis plusieurs années, Alain Delon désigne cette femme comme "sa compagne japonaise" mais sa famille assure qu’elle ne s’occupe que de la maison et de ses chiens. D’ailleurs, l’enquête comprend également des éléments de "violences sur un animal". Les enfants du comédien accusent cette dernière de l’isoler de son entourage. En parallèle, Hiromi Rollin nie les faits et a déposé plainte pour "dénonciations calomnieuses". Mais Anouchka, l’unique fille d’Alain Delon, compte bien faire éclore sa vérité notamment en accordant de multiples interviews. Souvent présentée comme la fille chérie à son papa, Anouchka Delon a assuré le 8 octobre dernier dans Sept à Huit que Hiromi Rollin était jalouse de ce lien familial très fort qui les unis. "Elle était jalouse de tout et de tout le monde, des gens qui venaient le voir, de ses amis qui lui envoyaient des messages. C’est pour ça qu’après, le pauvre, à un moment donné il n’avait plus de messages. (...)

Lire la suite sur Closer

Michel Fourniret : ce geste plein de bons sens d’un rare témoin qui a enfin permis de l’arrêter
Renaud, "un milliardaire rouge" : culpabilité et critiques, son rapport à l’argent longtemps tabou
Régime Keto : quels sont les points forts et les points faibles ?
Camille Lellouche "abîmée" : son triste constat sur ses années d’alcoolisme
Lassana Coulibaly : sur quel répertoire le "violeur aux chaussettes" a-t-il été inscrit ?