Publicité

Cet adorable oiseau est en réalité un prédateur sanguinaire

On ne cessera de le répéter : il ne faut pas se fier aux apparences. Si cette expression est d’abord destinée aux êtres humains, elle s’applique également aux animaux. La preuve ? Il suffit de se pencher sur le mode opératoire que la pie-grièche migratrice (Lanius ludovicianus) utilise pour tuer ses proies. Si cet oiseau chanteur, qui mesure entre 20 à 25 cm de long et qui pèse environ 46 g, semble aussi mignon qu’inoffensif, c’est en réalité un redoutable prédateur. Surnommée "l'oiseau boucher" par les initiés, la pie-grièche migratrice tue ses proies, qui sont majoritairement des insectes, des grenouilles, des lézards, des araignées, des serpents et même des rongeurs, en les empalant sur des barbelés ou d’autres objets pointus.

Comme l’explique Michelle Reynolds, une ornithologue membre d'un groupe de travail comptant des observateurs d'oiseaux et des biologistes étudiant les oiseaux en Amérique du Nord, les pies-grièches migratrices ne sont pas difficiles quand il s’agit de s’alimenter. "Elles mangent à peu près tout ce qu'elles peuvent contenir dans leur bec. Ce sont vraiment des oiseaux de proie piégés dans le corps d'un oiseau chanteur. Ce sont de vrais petits serial killers", a révélé la spécialiste lors d’un échange avec AL.com. Pour choisir ses victimes, l’oiseau se pose sur un perchoir afin de scruter minutieusement son environnement. Dès lors qu’il trouve une proie, il fonce dessus avant de lui mordre la nuque à plusieurs reprises pour l’immobiliser. "Les pies-grièches (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Étonnant : en hiver, les alligators "gèlent" en même temps que l'eau
Mon chat dort sur moi : qu'est-ce que cela signifie ?
Pourquoi les bouquetins vivent-ils de plus en plus la nuit ?
Comment éduquer un chaton ?
Comment retrouver un chien perdu ?