Publicité

Adeline Blondieau tacle les "porcs" qu’on voit encore à la télévision : "Le ménage n’a pas été suffisamment fait"

Il y a une vie après la télévision. Adeline Blondieau, qui est devenue une star du petit écran grâce aux séries Les Nouvelles Filles d’à côté mais surtout grâce à Sous le soleil, a ainsi laissé la comédie derrière elle. L’ex-femme de Johnny Hallyday s’est ainsi installée dans un village camarguais pour changer de vie. Oubliés les plateaux de tournage et les soirées mondaines, elle est devenue scénariste de bandes dessinées mais aussi sophrologue.

Interrogée par l e Parisien/Aujourd’hui en France, Adeline Blondieau ne cache pas qu’elle ne regrette d’avoir pris ses distances avec le monde du divertissement et de la célébrité. "Ce changement de vie était nécessaire. Je n’étais plus moi, je me suis complètement perdue dans le show-business. Ce métier-là, les médias, tout cela était très violent pour moi. J’ai toujours été naturelle, ce n’est donc pas forcé", avoue-t-elle ainsi à nos confrères.

Ce qui dérange Adeline Blondieau sur le petit écran

Elle en profite pour évoquer ce qui la gêne encore profondément aujourd’hui dans ce monde qu’elle a quitté depuis tant d’années. "MeToo est derrière nous et c’était très bien mais tant que je verrai ceux que j’appelle les « porcs » pérorer à la télé, je me dis que ce ménage-là n’a pas été suffisamment fait", pointe-elle ainsi du doigt en se réjouissant d’avoir pu se "reconnecter à elle-même", en changeant de vie. "A force de vouloir plaire à tous ces gens, on se perd soi-même", conclut-elle avec franchise.

L’ex-comédienne a fait preuve de la même sincérité il y a quelques années en évoquant la série qui a fait d’elle une star. "Je n’arrivais pas à incarner mon mét...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi