Publicité

Les additifs présents dans ces aliments du quotidien exposent à un "risque accru" de cancer

Pour diminuer les risques de cancer, il n’y a pas meilleur moyen que de se concentrer sur les habitudes alimentaires. En témoigne une nouvelle étude des chercheurs de l'Inserm, publiée le 13 février dernier dans la revue PLOS Medicine. Dans la conclusion de leurs travaux, les scientifiques pointent du doigt une corrélation troublante entre l'utilisation d'émulsifiants dans des aliments transformés ou industriels et un "risque accru" de cancers du sein et de la prostate. Pour rappel, les émulsifiants font partie des additifs les plus utilisés dans les aliments ultra-transformés. Selon BFMTV, ils représentent entre 30 à 60 % de l'apport énergétique alimentaire des adultes en Amérique du Nord et en Europe.

Pour établir un tel lien, les chercheurs ont analysé "les données de santé de 92.000 adultes participant à l'étude de cohorte française NutriNet-Santé, en évaluant spécifiquement leur consommation de ce type d'additifs alimentaires", entre 2009 et 2021. Au total, ce sont plus de 2.600 cas de cancers qui ont été diagnostiqués au cours de cette période. Rapidement, les scientifiques ont remarqué que les patients qui consomment régulièrement l'additif E471, qui inclut les monoglycérides et diglycérides d'acides gras, ont 15 % de risques en plus de développer un cancer par rapport à ceux qui en consomment moins.

Dans le détail, il s’agit d’une augmentation de 24 % du risque pour les cancers du sein et de 46 % pour les cancers de la prostate. En parallèle, les femmes présentent également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Faire le ménage peut être dangereux : voilà comment éviter de polluer l’air intérieur
Les cancers de la peau augmentent fortement en France, plusieurs raisons sont évoquées
Les femmes pauvres auraient moins facilement accès à une péridurale lors de l’accouchement
Sodurètre : qu'est-ce cette pratique sexuelle taboue qui consiste à insérer des objets dans son urètre ?
Certaines formes de démence peuvent se révéler être... une cirrhose du foie