Publicité

Ces addictions les plus insolites voire les plus morbides !

Internet a chamboulé nos modes de vie. Nous sommes nombreux à être skotchés à nos téléphones portables et aux réseaux sociaux. Et puis, qui n’a jamais binge watcher ses séries préférées sur Netflix ou fait une nuit blanche pour jouer au dernier God of War. Mais, êtes-vous réellement accros ? Parce que certains le sont réellement, et leurs addictions sont plutôt hors du commun.

Trichotillomanie. Ce mot alambiqué désigne des personnes qui ne peuvent pas s’empêcher d’arracher leur propre poil. Cheveux, sourcils, poils pubiens, tout y passe. Certains vont même jusqu’à les manger ! On parle dans ce cas de trichophagie.

L’été, c’est synonyme de baignade et de bronzage sous le soleil pour prendre de belles couleurs. Pour certains, le bronzage, c’est toute l’année et surtout c’est une addiction ! C’est la tanorexie, aussi appelée la bronzomanie. Les personnes atteintes de cette dépendance s’exposent aux rayons UV, même artificiels (cabines de bronzage), été comme en hiver, dans l'ultime but de garder une peau bronzée.

Oui. Il existe bel et bien des adeptes de chaussettes, plus précisément de chaussettes usagées. D’après le média New Straits Time, ce fétiche, très répandu en Malaisie, aurait même causé une infection pulmonaire à un citoyen Chinois, à force de renifler chaque jour ses chaussettes malodorantes.

Terre, cailloux, craie, sable, plastique, papier… Les personnes atteintes du trouble alimentaire Pica mangent toutes les substances non-comestibles. Ce trouble apparaît parfois chez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Joconde, chef d’œuvre le plus décevant du monde selon l’avis des visiteurs
Le français, une langue en péril ? Les réponses d’un spécialiste de l'histoire du français
À Paris, pourquoi les métros et RER ne roulent pas dans le même sens ?
Voici le plus vieil arbre du monde
Pourquoi les oiseaux ne s’électrocutent-ils pas quand ils se posent sur les fils électriques ?