Publicité

Adèle Haenel de retour au théâtre en décembre avec une nouvelle création

La comédienne, qui a décidé de ne plus faire de cinéma, poursuit sa carrière théâtrale avec la metteuse en scène et chorégraphe Gisèle Vienne.

Adèle Haenel poursuit sa carrière au théâtre. Après L'Étang (2021) et Le Voyage sans Fin (2022), la comédienne jouera une nouvelle création en décembre dans le cadre du Festival d’automne à la MC93, la Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, a repéré la journaliste d'Allociné Brigitte Baronnet.

Pour ce projet intitulé Extra Life, l'actrice collabore une nouvelle fois avec la metteure en scène et chorégraphe Gisèle Vienne, avec qui elle a travaillé sur ses deux précédents spectacles. Dix dates sont prévues, du mercredi 6 au dimanche 17 décembre. Les représentations sont déjà presque complètes.

"Au bout d'une nuit de fête, une sœur et un frère se retrouvent. Vingt ans auparavant, encore enfants, ils étaient unis par un lien fusionnel qu'un drame a déchiré. Actant l'effondrement du système qui a provoqué cette expérience traumatisante, traversés par une sensibilité et une capacité d’analyse nouvelles, les deux adultes dessinent un champ d’action et un avenir possibles", indique le synopsis.

"Émouvant et rigoureux travail de déconstruction"

Selon le site du Festival d'automne, Extra Life est un "émouvant et rigoureux travail de déconstruction des cadres perceptifs, des structures narratives et psychiques". Adèle Haenel a tourné le dos définitivement le cinéma, avait-elle confié au début du printemps.

Dans une lettre adressée à Télérama, l'actrice explique les raisons de sa désertion des plateaux de tournage depuis son coup d'éclat politique aux César il y a trois ans. Elle y accuse notamment le milieu du cinéma de complaisance envers les prédateurs sexuels.

"J’ai décidé de politiser mon arrêt du cinéma pour dénoncer la complaisance généralisée du métier vis-à-vis des agresseurs sexuels et, plus généralement, la manière dont ce milieu collabore avec l’ordre mortifère écocide raciste du monde tel qu’il est", écrit l'artiste de 34 ans dans ce texte.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - VOICI - "Ça me touche beaucoup" : Isabelle Carré réagit à la décision d’Adèle Haenel d’arrêter sa carrière