Publicité

Adèle Haenel : procès requis contre Christophe Ruggia pour agressions sexuelles sur mineure

Le parquet de Paris a requis un procès contre le réalisateur Christophe Ruggia pour agressions sexuelles aggravées sur l’artiste Adèle Haenel.

Le parquet de Paris a requis un procès contre le réalisateur Christophe Ruggia pour agressions sexuelles aggravées sur l’artiste Adèle Haenel quand elle était jeune adolescente, a appris l’AFP de sources proches du dossier jeudi, confirmant une information de RMC.

À lire aussi Adèle Haenel : la métamorphose

Jointes par l’AFP, les avocates du réalisateur n’ont pas souhaité commenter ce développement concernant ces accusations qui avaient provoqué un séisme en 2019 dans le cinéma français, resté jusque-là imperméable au mouvement #MeToo. Mme Haenel a salué de son côté auprès de Mediapart le franchissement d’une étape « importante ».

Un séisme dans le milieu du cinéma français

Ces agissements se seraient notamment produits durant le tournage du film « Les Diables » (2002) réalisé par M. Ruggia et dans lequel, alors âgée de 13 ans, elle incarne une fillette autiste qui fugue sans arrêt pour retrouver ses parents. Après avoir témoigné auprès de Mediapart et refusé dans un premier temps de saisir la justice, Adèle Haenel avait finalement porté plainte quelques jours après l’ouverture par le parquet de Paris d’une enquête pour « agressions sexuelles » sur mineure de moins de 15 ans « par personne ayant autorité », et « harcèlement sexuel ». Elle avait alors expliqué dans un communiqué avoir décidé de « s’engage (r) activement dans cette procédure, considérant qu’il est de sa responsabilité de justiciable comme de personnalité publique d’y prendre part, au regard de ...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Caroline Fourest sur Adèle Haenel : "Je comprends que son corps se soit levé"