Publicité

Achetée pour rien en 1972, une Ferrari part à 17 millions d'euros

L'une des ventes aux enchères les plus onéreuses de l'histoire vient d'être conclue par Gooding & Company. L'entreprise californienne a vendu une magnifique Ferrari 250 GT SWB California Spider bleue pour un montant de 17 millions d'euros. À ce prix-là, ce vieux modèle italien rejoint aisément les voitures les plus chères jamais vendues. Ce qui ne saurait a priori étonner : les Ferrari 250 des années 1960 sont spéciales et très recherchées.

Pourtant, ce véhicule revient de très loin. Classiquement produit à un nombre très restreint d'exemplaires en 1962 par le constructeur italien, il a été victime d'un grave accident dans les années 1970. Complètement détruit, il n'a été restauré que près de trente ans plus tard, après avoir été acheté pour une bouchée de pain en 1972 !

https://www.youtube.com/watch?v=5yhGgORv294&embeds_euri=https%3A%2F%2Fwww.carscoops.com%2F&feature=emb_imp_woyt

Cette Ferrari 250 GT SWB California Spider n'avait été vendue que pour l'équivalent de 16 000 euros en 1972

Construite dans les années 1960 pour le marché américain, cette Ferrari 250 GT SWB California Spider a commencé sa vie au "New York International Auto Show" d'avril 1962. Comme de nombreuses voitures de luxe de l'époque, elle est acquise par un habitant de Hollywood. Jusqu'au jour où elle est violemment endommagée lors d'un grave accident, en 1970.

Son propriétaire d'alors ne prend pas la peine de la restaurer et la revend telle quelle à deux férus et collectionneurs de voitures classiques, Charles Betz and Fred Peters. À l'époque, la transaction est négociée à un prix...Lire la suite sur Autoplus