Publicité

Accusée d'avoir assassiné sept bébés, elle craque après un témoignage fracassant lors de son procès

Une infirmière fait l'objet de 22 chefs d'accusation et nie tout. Le procès de Lucy Letby, accusée d'avoir tué sept bébés et tenté d'en tuer dix autres, se poursuit. D'après The Sun, Lucy Letby, infirmière de 33 ans, de Hereford, est restée calme tout au long des 16 semaines qu'a duré son affaire. Le 15 février 2023 par contre, Lucy Letby semble avoir craqué après le témoignage d'un professeur. Le Sun rapporte que Lucy Letby a essuyé ses larmes avec des mouchoirs en papier tirés d'une boîte. Elle a ensuite siroté un peu d'eau. Mentionnons que son procès s'est déroulé à la Cour d'assise de Manchester.

Le témoignage du professeur Peter Hindmarsh concerne l'affaire du nourrisson surnommé Child L. Le nourrisson se trouvait dans l'unité néonatale où travaillait Lucy Letby, la tueuse de bébé, au début du mois d'avril 2016. Pour rappel, l'infirmière de 33 ans est accusée d'avoir injecté de l'insuline dans le sang de Child L et de son jumeau à l'hôpital de Chester. Le taux de sucre dans le sang de Child L était déjà bas d'après le témoignage du professeur. Il n'y avait ainsi aucune raison de lui en injecter.

Le professeur explique qu'on a empoisonné le bébé

La présence d'un taux élevé d'insuline dans le sang du bébé L coïncide avec le temps de service de Lucy Letby à l'hôpital Countess Of Chester en avril 2016. Selon le professeur Peter Hindmarsh, il n'y a aucune autre explication valable concernant le taux très élevé d'insuline dans (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

A seulement 24 ans, une hôtesse de l'air meurt brutalement quelques minutes après un atterrissage
Accusée d'avoir décapité et démembré son amant, elle attaque son avocat en plein tribunal
Son fiancé lui demande de porter une robe rouge à leur mariage car elle n'est plus vierge
Meurtre d'Arnauld Ghys : que devient sa femme Mélanie Fleury, qui l'a fait abattre par son amant ?
TÉMOIGNAGE Ma belle-mère déteste le prénom de ma fille et refuse même de le prononcer