Publicité

Accusé d’agression sexuelle par Judith Godrèche, Jacques Doillon va porter plainte pour diffamation

Elle est devenue le symbole du #Metoo du cinéma français. En ce début d’année 2024, Judith Godrèche a décidé de briser plusieurs années de silence et de porter plainte contre le réalisateur Jacques Doillon, qu’elle accuse d’agression sexuelle. Des faits qui se seraient produits sur le tournage de « La Fille de 15 ans », sorti en 1989, alors qu’elle n’avait que 14 ans.

À lire aussi Après Judith Godrèche, Isild Le Besco accuse Benoît Jacquot « d’emprise destructrice »

En parallèle, Judith Godrèche a aussi porté plainte contre le réalisateur Benoît Jacquot pour « viols avec violences sur mineur de moins de 15 ans ». Une accusation portée 37 ans après leur relation et qui lui ont valu une invitation à s’exprimer au Sénat, jeudi 29 février, devant la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes.

À lire aussi Judith Godrèche en couple à 14 ans avec Benoît Jacquot : retour sur une relation abusive

De son côté, Jacques Doillon nie catégoriquement les faits et « a décidé de déposer plainte pour diffamation » contre l’actrice Judith Godrèche, dénonçant des propos « ignobles » à son encontre.

Une publication Instagram visée

« Suite à l’avalanche de propos profondément attentatoires à la dignité et à la probité de Jacques Doillon tenus par Judith Godrèche, celui-ci a décidé de déposer plainte pour diffamation », écrit ainsi l’avocate du cinéaste, Marie Dosé, dans un communiqué transmis à l’Agence France-Presse (AFP).

«...


Lire la suite sur ParisMatch