Publicité

Les accusés (Arte) - Le drame avec Jodie Foster est-il inspiré d'une histoire vraie ?

Sarah sort en hurlant du bar qui l'emploie comme serveuse, victime d'un viol collectif. Elle se retrouve à l'hôpital où on l'examine, non sans l'avoir auparavant longuement interrogée, comme si on mettait en doute sa bonne foi. Déterminée malgré tout à traîner ses agresseurs en justice, Sarah reçoit le soutien de l'assistante du procureur, Kathryn Murphy...

À lire également

Jodie Foster se confie sur les agressions dans le milieu du cinéma : "Nous en avons toutes vécu"

Le viol est un crime, le seul où la victime doit prouver son innocence ! En 1988, ce film-réquisitoire dénonce les failles du système judiciaire américain, pour qui les femmes abusées sont suspectes. C’est ce qui arrive à Sarah, « une fille aux moeurs légères » incarnée par Jodie Foster, sidérante de vérité, tantôt provocante, sensuelle et vulnérable. « C’est le plus beau personnage que j’aie interprété à ce jour », disait-elle alors. À la clé, un premier Oscar pour l’actrice de 26 ans.

Le film est directement inspiré du drame vécu par Cheryl Araujo, une américaine violée par 4 hommes en 1983 dans un bar de New Bedford, dans le Massachusetts, tandis que d'autre clients assistaient à l'horreur sans intervenir.

La critique de la rédaction : Sur le terrible et douloureux problème du viol, un réquisitoire puissant, violent et parfois choquant qui condamne aussi le machisme ordinaire et la passivité. Très impressionnante dans son rôle de jeune serveuse victime d'un acte abominable, Jody Foster crève littéralement l'écran. (Note 777)

Les accusés, lundi 26 février à 23h15 sur Arte

JULIEN BARCILON

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi