Publicité

Accident de Pierre Palmade : Darmanin veut durcir les sanctions contre la drogue au volant

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a déclaré dimanche vouloir que toute personne conduisant sous stupéfiants se voie automatiquement retirer les 12 points de son permis de conduire, une semaine après l'accident provoqué par l'humoriste Pierre Palmade sous l'emprise de la cocaïne.

À lire aussi Pierre Palmade, la descente aux enfers

"Je propose le retrait des douze points du permis de conduire pour toute personne qui conduit alors qu'elle a consommé de la drogue", a déclaré le ministre dans une interview au Journal du dimanche, précisant que "la perte du permis n'est automatique qu'en récidive aujourd'hui".

Actuellement, la conduite sous l'usage de stupéfiants est sanctionnée de la perte de six points. Des peines complémentaires peuvent aussi entraîner une suspension du permis pour une durée maximale de trois ans et une annulation du permis avec trois ans maximum d'interdiction de demander un nouveau permis.

Renommer en "homicide routier" les accidents mortels dus à la drogue et à l'alcool"

Gérald Darmanin veut également "rendre obligatoire la visite médicale de tout consommateur avéré de drogue pour qu'il soit autorisé à conduire s'il se soigne", a-t-il indiqué sur Twitter.

"Il n’existe pas de drogue récréative: il n’y a que des drogues mortelles. Environ 600 personnes meurent chaque année dans des accidents de la route liés aux stupéfiants", a-t-il ajouté sur le réseau social, relayant l'interview.

S'appuyant sur la proposition d'associations, il dit ...


Lire la suite sur ParisMatch