Accident mortel de trottinette à Paris: deux femmes interpellées et placées en garde à vue

·2 min de lecture
Illustration police BFMTV. - BFMTV
Illustration police BFMTV. - BFMTV

Deux jeunes femmes ont été interpellées ce jeudi matin dans l'enquête sur l'accident qui a coûté la vie à une Italienne mi-juin à Paris, a appris BFMTV auprès du parquet ce jeudi, confirmant une information du Parisien.

Toutes les deux ont été placées en garde à vue du chef d'homicide involontaire par conducteur de véhicule terrestre à moteur aggravé par le délit de fuite, a indiqué le parquet de Paris. Les deux jeunes femmes ont été interpellées chez elles en région parisienne.

Elles sont toutes les deux infirmières et âgées de 25 ans. Elles sont actuellement en garde à vue au service du traitement judiciaire des accidents (STJA) pour homicide involontaire par conducteur de véhicule terrestre à moteur, aggravé du délit de fuite. Elles risquent jusqu'à 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende.

Projetée au sol

Le 14 juin dernier, une femme de 31 ans, de nationalité italienne, et installée à Paris, avait été percutée par deux jeunes femmes sur une trottinette électrique. Elle marchait le long du quai sur l'Île de la Cité, sur la voie piétonne Georges-Pompidou, avec une amie, après avoir quitté son travail. Elle travaillait en tant que serveuse dans un restaurant italien.

Projetée au sol, la tête de la victime avait frappé le trottoir. Prise en charge par des plongeurs de la brigade fluviale qui patrouillaient sur la Seine, elle avait été transportée inconsciente à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. La jeune femme a succombé de ses blessures deux jours plus tard.

Les deux conductrices de la trottinette avaient ensuite pris la fuite. Un appel à témoins avait été lancé pour tenter de retrouver leur trace, tandis qu'une enquête pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Paris.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles