Accident d'avion en Tanzanie: des enquêteurs français dépêchés sur place

Accident d'avion en Tanzanie: des enquêteurs français dépêchés sur place
L'appareil, un ATR 42-500 de la compagnie Precision Air, s'est abîmé dans le lac Victoria, en Tanzanie. 19 passagers sont morts.  - SITIDE PROTASE / AFP
L'appareil, un ATR 42-500 de la compagnie Precision Air, s'est abîmé dans le lac Victoria, en Tanzanie. 19 passagers sont morts. - SITIDE PROTASE / AFP

Des enquêteurs du BEA français se rendent en Tanzanie pour participer à l'enquête sur l'accident d'un avion qui s'est abîmé dimanche dans le lac Victoria à son atterrissage dans la ville de Bukoba, a annoncé lundi le Bureau d'enquêtes et d'analyses.

Le BEA "participe à l'enquête de sécurité et sera assisté par @ATRaircraft", affirme l'administration dans un tweet, précisant que "trois enquêteurs se rendent sur place".

19 morts

Un ATR 42-500 de la compagnie Precision Air, en provenance de la capitale économique Dar es Salaam, s'est écrasé dimanche matin avec 43 personnes à son bord dans les eaux du plus grand lac d'Afrique, à une centaine de mètres de l'aéroport de cette ville du nord-ouest du pays, faisant 19 morts. L'accident a été causé par le mauvais temps, selon la police.

La compétence des enquêteurs français s'appuie sur le fait que l'avion d'ATR, une coentreprise entre Airbus et Leonardo, est fabriqué à Toulouse.

De son côté, ATR s'est dit dans un communiqué "pleinement engagé à soutenir le client et l'enquête".

Precision Air, propriété de la compagnie nationale kényane Kenya Airways, a été fondée en 1993 et exploite des vols intérieurs et régionaux ainsi que des charters privés vers des destinations touristiques comme le parc national du Serengeti et l'archipel de Zanzibar.

Sa flotte était constituée avant l'accident de neuf avions, dont trois ATR 42-500, un ATR 42-600 et cinq ATR 72-500.

Article original publié sur BFMTV.com