Publicité

Comment accélérer la décomposition d'un compost ?

Il faut compter plusieurs mois pour obtenir un compost mûr pour le jardin ou pour les plantes d’intérieur. Il est souvent possible de "booster" ce processus avec quelques astuces. Incontestablement, l’un des meilleurs trucs pour accélérer la décomposition d’un compost consiste à bien gérer l’humidité. Les micro-organismes, comme les bactéries et champignons, se développent mieux avec un bon niveau d’humidité et d’aération. Si vous manquez de déchets humides pour le compostage, vous pouvez tout à fait ajouter de l’eau de temps en temps. Néanmoins, les restes de café, les peaux de banane et autres épluchures de fruits favorisent déjà la décomposition. Attention, il ne faut pas trop d’humidité non plus, au risque de ralentir le processus et d’avoir un pourrissement donc des odeurs désagréables.

Il est vrai que remuer régulièrement le compost permet d’accélérer sa décomposition. Outre l’air et l’humidité, la température est importante. Si vous voulez faire du compost assez vite, il est crucial que la chaleur circule. Remuer le compost aide aussi à uniformiser le mélange de micro-organismes. Encore mieux pour accélérer la décomposition du compost : y ajouter du compost mûr. Ce n’est pas toujours indispensable, mais cela peut stimuler l’activité dans un bac à compost, notamment au début du processus.

La qualité des déchets reste primordiale. Le compostage est un moyen de réduire son impact écologique dans la cuisine en utilisant une variété de déchets, des coquilles d’œufs aux restes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le changement climatique affecte la scolarité des enfants
Comment les plantes carnivores digèrent-elles leurs proies ?
Téléphone portable : tout savoir sur l'impact environnemental de la production des batteries
Voyage : comment aller voir les aurores boréales sans prendre l’avion ?
Cette jungle reboisée a retrouvé ses animaux : une bonne nouvelle pour la biodiversité !