Abad, Grégoire, Véran... Les pistes envisagées par l'exécutif pour le remaniement

Olivia Grégoire, Olivier Véran, Damien Abad - BFMTV
Olivia Grégoire, Olivier Véran, Damien Abad - BFMTV

Le remaniement aura lieu officiellement ce lundi dans la matinée. Selon les informations de BFMTV, c'est un gouvernement au complet qui sera annoncé via un communiqué. Et plusieurs noms pourraient faire leur entrée dans cette nouvelle équipe gouvernementale.

Car après leur défaite aux élections législatives, trois ministres vont devoir quitter leur poste. C'est le cas de la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon, qui pourrait être remplacée par François Braun, chargé début juin d'une "mission flash" sur les services des urgences.

Olivier Véran porte-parole?

Pour remplacer la ministre de la Transition écologique Amélie de Montchalin, c'est plutôt un profil en "interne" qui serait privilégié par Emmanuel Macron et Élisabeth Borne. Christophe Béchu, ministre délégué chargé des Collectivités territoriales, serait en effet le favori pour lui succéder.

Mais selon les informations de BFMTV, l'un des plus gros mouvements est à guetter du côté du porte-parolat puisque l'actuelle titulaire du poste Olivia Grégoire devrait être remplacée par Olivier Véran, pourtant fraîchement nommé ministre chargé des relations avec le Parlement après plus de deux ans passé au ministère de la Santé.

Olivier Grégoire pourrait toutefois rester dans l'équipe gouvernementale en retrouvant un porte-feuille de secrétaire d'État à Bercy. Franck Riester est de son côté bien placé pour succéder à Olivier Véran à l'hôtel de Clermont.

Du côté du MoDem, Sarah El Hairy, secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement entre 2020 et 2022, pourrait faire son retour. Jean-Noël Barrot, député des Yvelines et ancien vice-président de la commission des Finances de l'Assemblée, est également cité pour entrer au gouvernement.

Enfin, concernant Damien Abad, qui est sous le coup d'une enquête du parquet de Paris pour tentative de viol après la plainte d'une femme pour des faits qui se seraient déroulés lors d'une fête en 2010, son sort semble tranché: selon nos informations, il devrait quitter le gouvernement.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles