Publicité

87% des Français considèrent que les personnes exerçant des responsabilités sont corrompues

Une très large majorité de la population française estime que les responsables politiques et économiques sont corrompus. Les députés et les sénateurs sont jugés particulièrement sévèrement, selon un nouveau sondage.

Le signe d'un grand manque de confiance à l'égard de nos dirigeants. Près de 9 Français sur 10 estiment que "les personnes exerçant des responsabilités" sont corrompues, selon un sondage Toluna Harris Interactive pour Transparency International et la Fondation Jean-Jaurès paru ce samedi 9 décembre et révélé par France info. Un chiffre en légère baisse.

La politique particulièrement mal perçue

Dans le détail, 87% des sondés se disent convaincus que les personnes avec des responsabilités ou ayant du pouvoir sont corrompues. 43% des personnes interrogées estiment qu'elles sont corrompues "pour une grande partie d'entre elles".

Si le chiffre est en baisse de 4 points par rapport au dernier sondage, daté de 2019, les Français gardent un regard particulièrement sévère sur leur pays. Ils estiment en majorité que la France est actuellement plus corrompue que la Russie (69%), la Chine (58%) ou le Qatar (56%).

La politique est le domaine de loin considéré comme le plus corrompu par la population, puisque plus de 6 Français sur 10 estiment que les élus et dirigeants politiques sont corrompus.

Les députés et sénateurs français sont particulièrement perçus comme corrompus (68%), viennent ensuite les députés européens (67%), puis le président et le gouvernement (64%). Là aussi, les chiffres sont en baisse de 5 à 6 points comparés à 2019.

Le pouvoir économique a lui aussi mauvaise réputation. Les chefs de grandes entreprises sont corrompus pour 61% des Français, selon le sondage. Après les milieux financiers, deuxième secteur le plus corrompu selon les personnes interrogées, suivent les milieux sportifs, puis les médias, les syndicats, les administrations publiques et les entreprises.

Peu diplômés, seniors et sympathisants du RN

Parmi les Français sondés, les personnes les moins diplômées sont plus nombreuses à penser que les personnes en responsabilité sont corrompues. 73% d'entre eux considèrent notamment que les députés et sénateurs français sont corrompus (65% pour les Bac+2), 70% pour les députés européens (contre 63% de Bac+2).

Les Français âgés de 50 ans ou plus sont eux aussi plus nombreux (72% contre 68% pour l'ensemble de la population) à penser que le monde politique est corrompu, comme les sympathisants du RN (82%).

Ce ressenti s'appuie sur un vécu personnel, indiquent de nombreux sondés. Plus du quart d'entre eux (26%) disent avoir déjà été "personnellement sollicités pour donner une somme d’argent ou un cadeau de valeur dans une administration publique pour obtenir un service".

4 Français sur 10 disent avoir eu "connaissance" de proches ayant été sollicités pour accepter un échange s'apparentant à de la corruption, par exemple pour obtenir une place en crèche, un logement ou un permis de conduire.

Certains faits jugés plus sévèrement

Parmi les actes de corruption possibles, tous ne sont pas mis sur le même plan. La recherche de prestations sociales auxquelles on n'a pas le droit est jugée particulièrement sévèrement, puisque 87% des sondés pensent que c'est "grave" et 12% que ça ne l'est pas, tout comme le placement d'argent dans un paradis fiscal pour payer moins d'impôts ("grave" pour 80% des sondés et "pas grave" pour 19%).

Seulement 51% des sondés pensent par ailleurs que payer en liquide des travaux dans sa maison est grave, et 62% qu'il est grave de ne pas payer son billet de train ou de bus.

Concernant les condamnations judiciaires des politiques reconnus coupables de corruption, les Français se montrent divisés. Un quart estime que les condamnations sont plus sévères que par le passé, un quart pense que ce n'est pas le cas et un quart qu'elles sont du même ordre.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - PER : risquez-vous de perdre de l’argent si votre imposition augmente à la retraite ?