Publicité

8 touristes abandonnés lors d’une escale : la croisière au large de l’Afrique vire au calvaire

Quelques minutes de retard ont transformé leurs vacances en cauchemar. À bord d’une croisière entre la ville du Cap en Afrique du Sud et Barcelone, huit touristes se sont vus refuser l’entrée à bord du navire, en escale sur l’île de Sao Tomé, État insulaire africain situé au large du Gabon.

D’après le récit du Guardian, ces passagers dont une femme enceinte et un touriste paraplégique ont manqué l’heure de départ de leur bateau, après avoir débarqué quelques heures plutôt le 27 mars du Norwegian Dawn pour participer à une visite de l’Ile.

Retardés par une excursion

Pour justifier leur retard à l’embarquement, ces voyageurs ont indiqué avoir été pris par le temps lors de l’excursion. Une autre passagère octogénaire a, elle, brandi avoir dû subir des soins d’urgence sur l’île. Malgré les efforts des autorités locales pour conduire le groupe jusqu’au navire, son capitaine ne leur a pas permis de monter à bord.

« Nous n’avions jamais vécu une telle expérience auparavant », a déclaré à la chaîne ABC4 News Jill Campbell, une passagère de la croisière originaire de l’État américain de Caroline du Sud. « Le port a essayé d’appeler le navire, en vain » a-t-elle ajouté affirmant avoir tenté de joindre par tous les moyens le navire et le service client de la compagnie maritime.

À lire aussi La mystérieuse disparition d’un Britannique sur un bateau de croisières en pleine mer

Signe que la décision de laisser à quai ces 8 passagers a été prise en conscience : un communiqué...


Lire la suite sur ParisMatch