Publicité

8 mars : pourquoi la journée de la femme n'existe pas

Il n’existe pas de journée des femmes, comme il n’existe pas de journée des enfants. Le 8 mars est dédié à la Journée internationale des droits des femmes. Voici pourquoi il faut éviter de faire la confusion.

Cette journée du 8 mars permet de mettre en avant la lutte pour les droits des femmes, pointer du doigt les inégalités hommes-femmes et retracer l’histoire des luttes féministes.

Lors de cette journée, diverses actions sont menées de part et d’autre du globe : des événements de sensibilisation comme des conférences ou des débats, mais aussi des manifestations, des ateliers dans certaines écoles ou universités ainsi que des plaidoyers pour faire pression sur les pouvoirs publics.

Le 8 mars ne doit pas servir de prétexte pour avoir des réductions sur l'électroménager, recevoir un bouquet de fleur ou une boîte de chocolat de la part de son compagnon, ni d’être mise en avant sur les réseaux sociaux de son entreprise. La journée du 8 mars n’est pas une célébration de la femme, mais une mise en avant des droits des femmes et de la lutte contre les inégalités entre les sexes.

Malgré ces bonnes intentions, ces gestes sont finalement à côté de la place. Les femmes préféraient faire avancer leurs droits, que l’on évoque les problématiques d’inégalité dans le travail, de sexisme, des violences à leur encontre, plutôt que d’être célébrée en tant que femme.

En réalité, une journée des femmes a existé aux États-Unis. La première Journée nationale de la femme a été célébrée Outre-Atlantique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les jeux olympiques réunissent-ils plus de monde que la coupe du monde de football ?
Islam : est-il autorisé de divorcer durant le mois du ramadan ?
Combien paye-t-on d’impôts en Europe lorsqu’on fait partie de la classe moyenne ?
Est-il possible de cumuler une pension d'invalidité et une retraite ?
Syndrome de la grande soeur : un phénomène confirmé par une vaste étude !