Publicité

71 ans, plus de 80 films et 2 César : pourquoi cet acteur se fait rare au cinéma ?

Pathé
Pathé

"Quand je peux me passer de faire une merde, je saute sur l’occasion !"* Sans détour, Michel Banc a récemment confié faire moins de films, triant davantage les propositions.

En 2022, l'acteur de 71 ans n'était au générique d'aucun film sorti cette année là. En 2023, il était un peu plus présent, avec trois films sortis en l'espace de 12 mois, en l'occurrence Les Cadors réalisé avec Jean-Paul Rouve, le succès surprise Les Petites victoires, et plus récemment Marie-Line et son juge.

Cette année, j’ai ainsi refusé cinq, six propositions

Récemment interrogé par Le Journal du Dimanche, Michel Blanc s'expliquait sur le choix de ses rôles récents. "Quand je peux me passer de faire une merde, je saute sur l’occasion ! Et, parfois, je ne le sens pas." Et d'ajouter : "Cette année, j’ai ainsi refusé cinq, six propositions. Je me fie à mon intuition."

Quels projets pour 2024 ?

Alors que Michel Blanc est au générique ce soir de la diffusion des Tuche 4 sur TMC, faisons le point sur son année cinéma. Il sera à l'affiche du nouveau film du réalisateur suisse Lionel Baier. Le film est intitulé La Cache et est une adaptation du roman de Christophe Boltanski, racontant l'histoire vraie de sa famille. Le livre avait reçu le Prix Femina 2015.

Le pitch est le suivant : Christophe, 10 ans, vit les événements de mai 68 planqué chez ses grands-parents, entourés de ses oncles et de son arrière-grand-mère, tous bivouaquant autour d'une mystérieuse cache.

Précisons que Mi…

Lire la suite sur AlloCiné

Michel Blanc : Du Splendid à son César, sa carrière passée au crible dans une biographie

César 2021 : Thierry Lhermitte portait-il le costume d'origine du Père Noel est une ordure ? Il nous répond