Publicité

6 idées reçues sur le sommeil à (complètement) oublier

Comment bien dormir afin d’avoir le sommeil le plus réparateur possible ? Si cette question ne possède pas qu’une seule réponse, certaines affirmations continuent de circuler alors qu’elles sont en fait totalement obsolètes. Et face à ces trop nombreuses idées reçues, une bonne routine de sommeil peut être difficile à suivre.

En 2019, une étude publiée dans la revue Sleep Health s’était penchée sur les trois idées les plus répandues sur le sommeil aux États-Unis : après avoir passé en revue plus de 8 000 sites pour dégager les 20 mythes les plus courants, trois idées sont particulièrement ressorties :

  • Il faudrait dormir cinq heures maximum ;

  • Le ronflement n’est pas grave ;

  • Un verre d’alcool avant d’aller se coucher permet de mieux dormir.

Mais une multitude d’autres existent encore. Pour commencer, une des erreurs probablement la plus répandue est celle d’un (possible ?) rattrapage du sommeil : une sieste ou des grasses matinées le week-end ne suffiront pas à rattraper la dette de sommeil accumulée. Pour un meilleur sommeil, il faudrait même éviter les grasses matinées le week-end et prendre l’habitude de se réveiller tous les matins à la même heure, même lorsque vous n’avez pas besoin de vous réveiller ou d’aller au travail. Une question qui divise encore néanmoins la communauté scientifique puisque certains estiment qu’elle est, à l’inverse, bénéfique pour l’organisme.

Savoir écouter son corps et ses sensations

Finalement, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Crampes nocturnes : causes, prévention et solutions
Le vaccin bivalent Pfizer responsable d'AVC ? "Très peu probable", selon les autorités sanitaires américaines
Après une manucure, elle développe un cancer de la peau
Quelles sont les conséquences des brusques changements de températures sur notre santé ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce lundi 16 janvier 2023 : courbes, décès, les infos du jour en direct