Les 6 conseils partagés par Santé Publique France pour se prémunir contre le moustique tigre

Depuis 2023, le nombre de cas de dengue signalés en France ne fait qu’augmenter. L’année 2024 n’a commencé que depuis cinq mois, et 1 679 cas de dengue importée ont déjà été rapportés. A la même période l’année dernière, ils n’étaient que 131. Sur cette période, précise Santé Publique France, 82% des cas reviennent des Antilles françaises. Cette maladie est transmise par le moustique Aedes, appelé moustique tigre, actif en France entre mai et novembre, et présent dans 78 départements. Le virus de la dengue circule également dans toute la zone inter tropicale et peut être transmis en France hexagonale et dans d’autres zones tempérées. L’Organisation Panaméricaine de la Santé a alerté de son côté d’une forte augmentation des cas sur son territoire. Il suffit que le moustique pique une personne infectée, puis une personne saine pour transmettre le virus. Après un délai allant de 3 à 14 jours, la personne ainsi infectée peut développer les symptômes suivants : fièvre de début brutal souvent accompagnée de frissons, de maux de tête, de douleurs rétro-orbitaire, de douleurs articulaires, de nausée et vomissements, et de façon inconstante d’une éruption cutanée.

Protéger soi-même et les autres

La surveillance de la dengue repose sur la déclaration obligatoire des cas, et fait l’objet d’une surveillance renforcée pendant la période d’activité du moustique. Santé publique France appelle à la vigilance des (...)

Lire la suite sur Top Santé

Vous n'avez pas le temps de cuisiner ? La Mayo Clinic conseille ces 3 légumes pour ne manquer de rien
Les personnes qui présentent cette anomalie sur les ongles ont plus de risques de déclarer un cancer
Faire des cauchemars la nuit pourrait annoncer cette maladie
"Je pensais avoir de simples troubles digestifs pendant les vacances, je souffrais d'un cancer inopérable"
“Mon père a été emporté en 12 semaines par un cancer : voici les 2 symptômes qui auraient dû l'alerter”