Publicité

50'Inside - "Il est sensible c'est trop beau", "On adore ce mec", "Ce portrait m'a mis les larmes aux yeux" : Jeff Panacloc pleure en pleine interview et touche les internautes

Pendant son portrait, Jeff Panacloc a laissé couler quelques larmes.
Pendant son portrait, Jeff Panacloc a laissé couler quelques larmes.

Ce samedi 18 février sur TF1, 50'Inside dédie son portrait à Jeff Panacloc. L'humoriste et ventriloque se confie auprès de Nikos Aliagas. Ensemble, ils reviennent sur des moments marquants de sa vie, ce qui fera automatiquement monter les larmes de l'homme de 36 ans.

Un entretien émouvant. Le célèbre humoriste et ventriloque français Jeff Panacloc est l'invité de Nikos Aliagas, ce samedi 18 février, sur TF1. Pour cette entrevue intimiste, ils se retrouvent au musée Grévin. Là-bas, l'homme de 36 ans a sa statue, une véritable consécration pour lui qui s'y rendait régulièrement avec son père lorsqu'il était petit : "On est venu beaucoup de fois quand on ne savait pas quoi faire. C'était notre point de chute", explique t-il. Nikos commence à lui montrer des vieilles vidéos de Jeff Panacloc, alors qu'il n'avait que 15 ans et qu'il se filmait dans sa chambre à faire des sketchs. À l'époque, ses parents voulaient pour lui "un vrai métier" : "Je ne travaillais pas bien à l'école, je n'étais pas dedans". 20 ans plus tard, l'humoriste rempli des Zeniths.

Rapidement, il se livre à l'animateur. "J'ai l'impression que je suis plus moi-même que dans la vraie vie. J'assume le fait de me servir de mes personnages pour dire ce que je pense. J'ai envie de faire passer des messages à travers mes personnages". En 2016, Jeff Panacloc fait ses premiers spectacles aux États-Unis, "improbable" selon lui. "Ça fait du bien de revoir ces images" confie t-il, ému.

La minute de Nikos Aliagas

Un artiste sensible

Lorsque Nikos Aliagas montre une photo de l'artiste quand il était petit, ce dernier craque. Il explique que sur cette photo, il est en Normandie, chez sa grand-mère, là où il passait toutes ses vacances. "Qu'est-ce que vous voulez lui dire ?" demande l'animateur. "Continue à faire ça, ça va marcher. Aie confiance" Les larmes coulent toutes seules, l'émotion se fait trop intense : Jeff Panacloc craque. Cette sensibilité exposée au grand jour plaît aux téléspectateurs qui sont touchés par ses larmes. Sur Twitter, les internautes ont félicité l'humoriste pour cette séquence.

Vidéo. Ce contenu pourrait également vous intéresser