5 choses que vous ignoriez peut-être sur Elise Lucet

Journaliste emblématique, femme de poigne, Elise Lucet n’est pas du genre à se laisser marcher dessus lorsqu’il s’agit d’aller chercher une information. Mais connaissez-vous vraiment bien la star de Cash Investigation ?

© Stephane Cardinale – Corbis / Contributeur Getty Images

Le drôle de surnom d’Elise Lucet

Sur le plateau de C à Vous, Elise Lucet avait confié que, depuis sa jeunesse, elle a toujours aimé s’habiller en noir pour marquer son côté rebelle qu’elle a toujours eu. L’occasion pour elle de révéler l’étrange surnom que ses camarades lui avaient attribué :Lucetfer“, en référence à Lucifer. Diabolique, la journaliste ? Elle le dit elle-même : “Il y a quelques PDG qui vont dire : ‘Ah tiens, beau surnom !‘”

Un don pour tout remettre en cause

Dans les colonnes du magazine Gala, la journaliste a affirmé qu’elle avait toujours eu ce côté grande gueule, à toujours poser des questions : “Depuis toute petite, je n’aime pas qu’on me prenne pour une idiote. Je n’ai jamais tenu pour argent comptant le discours que l’on me servait. J’étais même capable de remettre en cause ce que me disaient mes professeurs.

Elle a failli se faire virer d’un magasin

Le problème lorsque l’on a la réputation d’épingler les grands patrons, c’est que même une simple virée shopping pour changer la tablette de sa fille peut tourner à la catastrophe. Elise Lucet l’a confié dans une interview accordée à Télé 2 Semaines : “Tous les vendeurs et agents de sécurité stressaient et regardaient partout pour savoir où étaient les caméras. Ils ont mis au moins dix minutes à se détendre et à comprendre que je venais simplement en tant que mère de famille…” Oups !

Elle est honnête sur son salaire

Alors que la journaliste de Cash Investigation et d’Envoyé Spécial n’hésite pas à poser les questions qui font (parfois) mal, elle s’est retrouvée au centre d’une polémique concernant son salaire, alors que Télé Star affirmait qu’elle touchait 25 000 euros par mois. Très honnête, elle s’est confiée dans les colonnes de Marie Claire, affirmant : “Ça dépend des mois. Mais oui, ça tourne autour de ça.” Pas de chichi, pas question de tourner autour du pot.

Elise Lucet, protectrice de sa vie privée

Si Elise Lucet n’hésite pas à se mettre en avant dans le cadre de son travail, elle refuse que sa fille ne fasse l’objet de l’attention des fouineurs. Particulièrement protectrice depuis le décès de son compagnon, victime d’une leucémie en 2011. Cette mort brutale a été le drame de sa vie, et désormais, sa petite Rose est sa priorité : “Je n’aurais jamais été ambitieusement professionnellement aux dépens de ma vie privée”, avait-elle affirmé à Gala.

A LIRE AUSSI
> VIDEO Elise Lucet répond une nouvelle fois aux tacles de Marlène Schiappa
> Exclu. Elise Lucet “pas très à l’aise” avec sa notoriété : sa demande bien particulière à tous ceux qui font un selfie avec elle
> Elise Lucet répond aux rumeurs sur son salaire