Publicité

46 % d’immatriculations en moins : la voiture électrique en gueule de bois en janvier 2024

Le marché des voitures électriques n’avait pas été aussi calme depuis le mois d’août 2023. Les chiffres des immatriculations du mois de janvier 2024, publiés par AAA Datas, viennent de tomber en ce 1ᵉʳ février. La frénésie de la fin du bonus écologique (pour certains modèles) et des objectifs annuels étant passée, la voiture électrique se trouve apparemment entre deux vagues.

Ce mois de janvier réserve quand même quelques surprises quant au classement des modèles électriques et des volumes.

46 % d’immatriculations en moins par rapport à décembre

En observant les volumes des modèles en tête du classement du mois de janvier, l’information saute assez rapidement aux yeux. Le marché s’est bien calmé par rapport au dernier trimestre 2023. Il faut dire que les données des deux derniers mois sont un peu faussées par la course au bonus écologique des modèles produits en Chine. Pour autant, certaines livraisons du premier trimestre 2024 devraient encore bénéficier de cet effet, puisque les constructeurs ont jusqu’au mois de mars pour livrer les modèles commandés fin 2023 pour bénéficier de l’ancien bonus.

Le mois de janvier s’est conclu avec seulement 20 017 nouvelles voitures électriques immatriculées en France. C’est certes beaucoup mieux que le mois de janvier de l’année passée avec ses 14 626 immatriculations – soit +37 % par rapport au même mois en 2023. Mais la différence est très nette par rapport aux mois de novembre et décembre.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Peugeot e-208 (2023) // Source : Peugeot