37 ans après, une bouteille jetée à la mer au Japon s'échoue sur une plage d'Hawaï

·2 min de lecture
La fillette a retrouvé une bouteille envoyée par des lycéens il y a 37 ans. (Photo d'illustration). - Max Pixel CC0
La fillette a retrouvé une bouteille envoyée par des lycéens il y a 37 ans. (Photo d'illustration). - Max Pixel CC0

C'est une jolie découverte qu'a fait la petite Abbie Graham, neuf ans, sur une plage rogeuse d'Hawaiian Paradise Park. En juin dernier selon le Hawaii Tribune Herald, la fillette découvre une bouteille en verre avec à l'intérieur des inscriptions en japonais, anglais et portugais.

Très vite, en lisant avec ses parents le formulaire de contact qui fait la taille d'une carte postale, Abbie comprend que la bouteille a été jetée au large des côtes de Choshi, dans l'est du Japon, à environ 6000 kilomètres de chez elle. Plus étonnant encore, il s'agit d'une bouteille qui avait été jetée en 1984 par le club de sciences naturelles du lycée de Choshi, dans le cadre d'un cours sur les courants océaniques. Trente-sept ans plus tard, la bouteille a donc enfin trouvé un nouveau propriétaire.

750 bouteilles jetées à la mer

Alors, il faut avouer que lors de leur expérience, le club de science des lycéens japonais avait mis les moyens pour que ses bouteilles finissent être retrouvées, en en jetant à la mer pas moins de 750 entre 1984 et 1985.

Depuis 1985, plusieurs bouteilles venant du club japonais ont été retrouvées dans pas moins de 17 endroits différents du monde, dont les Philippines, la Chine, ou encore la côte ouest des Etats-Unis. Mais la dernière bouteille du projet avait été retrouvée en 2002 sur l'île de Kikaijima, dans la préfecture de Kagoshima, au sud-ouest du Japon. Depuis, plus rien.

"Des souvenirs nostalgiques de mes années de lycée"

La fillette a donc renvoyé les formulaires de contact au lycée Choshi, ainsi qu'un dessin d'elle et de sa sœur en train de manger des sushis, début septembre. Et le directeur adjoint du lycée, Jun Hayashi, qui était le conseiller pédagogique du club de sciences naturelles entre 2000 et 2004, n'a pas tardé pour réagir à cette découverte:

"Nous pensions que la dernière avait été trouvée à Kikaijima. Nous n'avions jamais imaginé qu'une autre serait découverte 37 ans plus tard", se réjouit-il le 15 septembre, avant d'ajouter: "À l'heure actuelle, nous n'avons plus de Club à l'école donc il y a très peu de gens qui connaissent ce projet sur les courants océaniques", car les bouteilles ont depuis été remplacées par des bouées GPS pour éviter l'impact environnemental du procédé.

Mayumi Kanda, 54 ans, membre du club des sciences naturelles en 1984, a été mise au courant de la découverte d'Abbie: "J'ai été surprise, cela a ravivé des souvenirs nostalgiques de mes années de lycée. Je remercie les personnes impliquées." De son côté, la jeune Abbie a déclaré au Hawaii Tribune-Herald qu'elle comptait bien se mettre à chercher pour trouver peut-être, un nouveau trésor.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles