Publicité

3 signes dans votre bouche pouvant indiquer une carence « nocive » en vitamine B12

Quand on a une carence importante en vitamine B12, on souffre de nombreux symptômes qui peuvent devenir graves et toucher nos fonctions nerveuses. Pour détecter ce manque, on se réfère aux manifestations physiques et on fait une prise de sang pour confirmer. Mais il y aurait peut être un moyen plus rapide de le savoir… Dans une récente publication, le British Medical Journal liste des symptômes buccaux qui pourraient servir de signal d’alerte.

Carence en B12, qu’est-ce que cela implique ?

Pour rappel, « La vitamine B12 (cobalamines), avec le folate, est nécessaire à la formation et à la maturation des globules rouges ainsi qu’à la synthèse de l’ADN (acide désoxyribonucléique), qui est le matériel génétique des cellules. La vitamine B12 est également nécessaire à la fonction nerveuse », note le Manuel MSD. Pour se supplémenter en vitamine B12, on n’est pas forcé de prendre des compléments alimentaires. On peut le faire en adaptant son alimentation, en mangeant davantage de viande (boeuf, porc, foie et autres abats), des oeufs, du lait, des palourdes, des huîtres, du saumon, du thon ou encore des céréales enrichies. Si l’on en manque, une anémie se développe, avec de la fatigue, une pâleur, de la faiblesse, boire un essoufflement et des étourdissements. « Une carence sévère en vitamine B12 peut entraîner des lésions nerveuses, des picotements ou une perte de sensation dans les mains et les pieds, une faiblesse musculaire, une (...)

Lire la suite sur Top Santé

Voici "le" fruit idéal pour le petit-déjeuner, d'après une nutritionniste
Rappel produits : ces pâtes vendues dans toute la France contiennent de la Listeria !
Voici comment (enfin) vous débarrasser de vos pellicules, selon la science
Combien de clémentines peut-on manger par jour ?
Voici le repas de Noël sans risque pour le cholestérol (de l’entrée au dessert)