Publicité

Trois questions que l’on se pose sur le Covid

Le Covid est reparti à la hausse depuis le début du mois de mars (photo d'illustration).  - Credit:ANDRE COELHO / EFE
Le Covid est reparti à la hausse depuis le début du mois de mars (photo d'illustration). - Credit:ANDRE COELHO / EFE

La pandémie de Covid 19 est entrée dans sa quatrième année et a déjà fait des millions de morts. Si l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé que le virus reste une urgence de santé publique de portée internationale, en France, la reprise épidémique bat son plein.

  • Où en est l'épidémie ?

Le Covid est reparti à la hausse depuis le début du mois de mars sans impact négatif sur les hospitalisations, mais le suivi de l'épidémie est devenu plus difficile avec les changements de politique sur les tests. La semaine dernière, les taux d'incidence et de positivité « continuaient à augmenter, tout en restant à des niveaux bas », selon le dernier bilan de Santé publique France. Le taux de positivité des tests a ainsi atteint 16,6 %, contre 14 % la semaine précédente. Santé publique France faisait état de 55 088 nouveaux cas confirmés, contre 47 626 la semaine d'avant. La semaine dernière, les nouvelles hospitalisations étaient ainsi en diminution ou stables dans la majorité des régions.

À LIRE AUSSISanté - Un remède anti-Covid générateur de variants

  • Quid du variant XBB ?

Le sous-variant d'Omicron XBB.1.5, qui se propage rapidement aux États-Unis, est à ce jour le sous-variant le plus transmissible du Covid-19 et menace de devenir la souche dominante en Europe ces prochains mois. XBB.1.5 ressemble beaucoup à son prédécesseur, XBB.1, mais présente une mutation supplémentaire de sa protéine Spike, la fameuse clé d'entrée du virus. Le Centre de contrôle et de préven [...] Lire la suite