27 journaux intimes d'Alan Rickman réunis dans un livre qui sortira en 2022

Nawal Bonnefoy
·2 min de lecture
L'acteur Alan Rickman en octobre 2013 à New York - Robin Marchant - Getty Images via AFP
L'acteur Alan Rickman en octobre 2013 à New York - Robin Marchant - Getty Images via AFP

Les fans d'Alan Rickman, mort en janvier 2016 des suites d'un cancer du pancréas, vont pouvoir se plonger dans la vie de l'acteur. 27 journaux intimes, écrits par la star britannique, vont être réunis dans un livre qui sera publié à l'automne 2022, annonce The Guardian.

Dans ses journaux, Alan Rickman évoquait tout et n'importe quoi, de ses avis sur le jeu d'acteur à ses réflexions sur ses proches ou encore la politique. Grand avide de théâtre, il a également rédigé de nombreuses critiques de pièces auxquelles il a assisté. Il a bien évidemment relaté son expérience sur le tournage de la saga Harry Potter, dans laquelle il a incarné Severus Rogue de 2001 à 2011, racontant plusieurs anecdotes qui se sont déroulées dans les coulisses des films.

Débutés au début des années 1990

Ces 27 carnets écrits à la main couvrent plus de 25 ans de la vie et carrière d'Alan Rickman. Ce dernier avait commencé à rédiger ses mémoires au début des années 1990, avec pour intention de les publier un jour. A cette époque, le comédien était sur la pente ascendante grâce à des rôles prestigieux sur les planches et au cinéma: celui de Valmont dans Les Liaisons Dangereuses de la Royal Shakespeare Company, et celui de Hans Gruber dans Die Hard (1988).

Devenu une véritable star internationale, Alan Rickman a continué de documenter son quotidien, des tournages d'Harry Potter à celui de Love Actually ou encore Raison et Sentiments.

"Je suis très heureuse que Canongate publie les mémoires d'Alan", a confié au Guardian Rima Horton, veuve du comédien. "Ces journaux révèlent non seulement qui était l'acteur Alan Rickman, mais aussi qui était le vrai Alan – son sens de l'humour, ses observations pointues, son savoir-faire et son dévouement aux arts."

La maison d'édition Canongate a quant à elle assuré que ces journaux étaient "plein d'anecdotes, indiscrets, spirituels, bavards et tout à fait francs. Ils offrent un aperçu incomparable de la vie quotidienne d’un acteur remarquable, qui était aussi aimé aux États-Unis qu’il l’était sûrement au Royaume-Uni".

Article original publié sur BFMTV.com