Pour 250 millions, Warner Music s’offre David Bowie

·1 min de lecture
Warner Chappell Music a annoncé, lundi, avoir acheté les droits de l'intégralité du répertoire de David Bowie, soit 26 albums au total.
Warner Chappell Music a annoncé, lundi, avoir acheté les droits de l'intégralité du répertoire de David Bowie, soit 26 albums au total.

Six ans après sa mort, David Bowie continue à faire des affaires ou, tout au moins, ses ayants droit. Lundi 3 janvier, la société Warner Chappell Music, filiale musicale de la célèbre Warner, a annoncé avoir fait l?acquisition de l?intégralité du répertoire de l?icone de la pop, décédée le 10 janvier 2016 d?un cancer. Pour plus de 250 millions de dollars, Warner Music possède désormais tous les droits des 26 albums de David Bowie, du tout premier disque éponyme jusqu?à l?opus posthume, Toy, sorti en novembre dernier.

« Cet accord historique comprend l?ensemble de l??uvre de Bowie », s?est réjoui dans un communiqué la firme musicale, citant les cultissimes morceaux « Space Oddity », « Ziggy Stardust », « Heroes » ou « Let?s Dance ». Si le communiqué ne précise pas le montant de la transaction, c?est le site spécialisé Variety qui a dévoilé le montant.

À LIRE AUSSIDu micro à l?écran : David Bowie sera toujours Ziggy Stardust

Précurseur du glam-rock, capable de créer des univers uniques avec ses personnages comme le Major Tom ou Ziggy Stardust, David Bowie reste l?un des musiciens les plus influents du XXe siècle. Le Britannique aurait fêté ses 75 ans le 8 janvier s?il n?était pas mort il y a près de 6 ans, le 10 janvier 2016, d?un cancer. L?accord, passé avec les héritiers de Bowie, signifie que Warner est désormais propriétaire du catalogue entier de l?artiste, en tant qu?auteur et chanteur, alors que le groupe gérait déjà son catalogue de morceaux enregistrés [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles