La croissance devrait atteindre son niveau le plus élevé en 50 ans, à 6,7 %

·1 min de lecture
Le siège de la Banque de France à Saint-Étienne (Loire). (photo d'illustration)
Le siège de la Banque de France à Saint-Étienne (Loire). (photo d'illustration)

La croissance en France devrait atteindre 6,7 % en 2021, son taux le plus élevé en plus de 50 ans, selon le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, interrogé sur RTL mercredi 8 décembre. La banque centrale prévoyait depuis septembre une croissance de 6,3 %, tout en évoquant ensuite la possibilité qu?elle se situe plutôt autour de 6,75 %.

Ce dernier chiffre n?est pas une prévision, « c?est juste un calcul par rapport aux acquis » des trimestres précédents, avait expliqué le directeur général de l?institution, Olivier Garnier, le 8 novembre. Le chiffre de 6,7 % est « beaucoup plus élevé » que ce que l?on attendait en première moitié de l?année et « c?est le plus haut chiffre de croissance depuis plus de 50 ans », a déclaré François Villeroy de Galhau, ajoutant que la Banque de France allait livrer ses prévisions complètes pour 2021 et les années à venir le 20 décembre.

À LIRE AUSSIPlan de relance : les « satisfecit » du comité d?évaluation à Le Maire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles