1 / 30

L’attaque du Nouvel An en Turquie

La fête aurait du être belle à Istanbul. Mais elle a tourné au drame lorsqu’un assaillant armé d’un fusil d’assaut a surgi, à 1h15, devant la boîte de nuit Reina, au bord du Bosphore. Après avoir ouvert le feu à l’entrée de l’établissement, il a pénétré dans la boite, tirant au hasard sur la foule avant de s’enfuir. L’attaque, qui a fait 39 morts et plus d’une soixantaine de blessés, est revendiquée le lendemain par l’État islamique. Après plus de deux semaines de traque, Abdulgadir Masharipov sera arrêté et reconnaîtra être l’auteur de la tuerie. (Photo AP)

2017, une année marquée par le recul de Daech

Aidées par les bombardements et les soutiens aériens de la coalition, les forces armées au sol ont infligé de nombreux revers à l’Etat islamique en Irak et en Syrie. L’organisation djihadiste, qui a contrôlé jusqu’à un tiers des deux pays, a perdu les uns après les autres ses bastions. Mais si sur le terrain, Daech a enchaîné les défaites, elle n’en a pas perdu sa force de frappe à l’international, multipliant les attaques sanglantes à travers le monde.