Publicité

2 phrases à ne jamais dire à un proche dépressif selon un psy

La dépression ne fait pas souffrir que la personne atteinte. Elle peut également perturber l’entourage proche. Pour ce dernier, l’attitude à adopter ne s’avère pas simple à déterminer. D’abord, il faut intégrer l’idée qu’il s’agit d’une période, parfois longue et éprouvante, qui demande énormément de patience. Ensuite, parce que la personne dépressive a tendance à s’isoler. Ce qui complique le dialogue. « En général, une personne dépressive va se replier sur elle-même, devenir triste, angoissée ou irritable. Et la communication devient difficile, parfois impossible », explique le Dr Stéphane Clerget, psychiatre à Paris.

Quelle est la bonne attitude à avoir ?

La meilleure attitude passe par la compréhension, l’écoute et la patience. Comprendre celui qui souffre est essentiel. « Une personne dépressive peut se sentir coupable d’embarquer ses proches dans ses problèmes. Or pour l’aider, il faut lui expliquer que ce n’est pas de sa faute, qu’il s’agit d’une maladie totalement indépendante de sa volonté. On ne décide pas d’être en dépression », affirme le spécialiste.

"Evitez les phrases du types 'bouge toi'"

Autre règle d’or, éviter les jugements. Un(e ) dépressif(ve) a une opinion négative de lui-même. Pas question d’en rajouter. « Il faut éviter les phrases du type 'bouge toi' ou 'prends sur toi'. Cela ne va qu’aggraver les choses et mettre une pression sur la personne en déprime », souligne (...)

Lire la suite sur Top Santé

Les 3 meilleurs sérums anti chute de cheveux selon une pharmacienne
Voici combien d’œufs il faudrait manger chaque jour pour des os solides
185 personnes posent nues pour la lutte contre le cancer
Vous voulez paraître 10 ans de moins ? Suivez cette astuce de chercheurs en sommeil
Bonne nouvelle : cet aliment délicieux et peu cher serait bon pour le cœur !