Publicité

Les 12 coups de midi (TF1) : L’étoile dévoile ses derniers indices. Qui est la célébrité cachée ?

À part Zette, la voix-off de l'émission, on ne compte plus le nombre de participations d'Emilien, grand numéro 4 des 12 coups de midi. Entrée dans l'émission de Jean-Luc Reichmann en septembre dernier, ni le jeune homme, ni les téléspectateurs ne se lassent de lui. Très fier de son parcours mais reconnaissant ne pas encore prendre conscience de l'ampleur de son aventure, comme il nous l'a confié lors d'une précédente interview, le compagnon de Jessica était de retour ce vendredi 22 mars sur TF1. Alors que cette semaine, l'émission se mobilise pour récolter un maximum de gains pour le Sidaction, le champion n'est pas parvenu à réaliser de coup de maître aujourd'hui.

À lire également

“Il a été victime aussi” : Jean-Luc Reichmann révèle comment il a aidé le chanteur Slimane alors enfant

Une étoile bien… mystérieuse

La règle veut que pour pouvoir proposer le nom d'une célébrité, le candidat doit avoir réalisé, au préalable, un sans faute lors du coup e maître, soit cinq bonnes réponses sur cinq. Avec seulement trois bonnes réponses sur cinq, Emilien permet d'augmenter les gains pour le Sidaction mais pas de manière considérable les siens puisqu'il est venu ajouter 100 euros à sa cagnotte. Il a quand même eu le droit de regarder pendant cinq secondes l'étoile mystérieuse avant qu'elle ne s'éteigne de nouveau. Le jeune étudiant a déjà proposé les noms suivants, sans succès : Uma Thurman, Arielle Dombasle, Tom Hanks, Julien Courbet, Rayane Bensetti ou encore Eva Green.

Quant aux indices, on peut voir une statue de Ganesh, une fond avec une immense et très belle bibliothèque, une liane, une blouse blanche avec un stéthoscope ainsi qu'un étui avec une poudre pour se maquiller le visage. Difficile donc pour l'heure de réussir à trouver un point commun entre les indices… Sur la règle de l'étoile, Emilien nous avait confié il y a quelques jours : "Il n'y a pas spécialement de frustration parce que je le savais. En fait, en arrivant, au début de mon parcours, cette règle existait déjà donc il n'y avait pas le choix (rires). Cette règle est maintenant en place donc je vois ça comme une difficulté supplémentaire. Mais je n'aime pas me dire que ça me créé de la fr...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi