Publicité

Les 12 coups de midi (TF1) : Emilien continue-t-il à réviser entre les tournages ?

Emilien, c’est le candidat qui ne quitte plus le plateau des 12 coups de midi depuis la fin septembre 2023. Le jeune homme entrée dans le jeu alors qu’il n’avait que 20 ans, a depuis soufflé sa 21ème bougie sur TF1. Bien déterminée à continuer de briller dans le programme de Jean-Luc Reichmann, le compagnon de Jessica nous avait pourtant confié qu’il n’était pas totalement conscient de son parcours incroyable. Plutôt réservé, le champion nous a assuré que son aventure était tellement incroyable que ni lui, ni Jessica ne réalisaient vraiment son ampleur.

À lire également

Les 12 coups de midi (TF1) : L’étoile dévoile ses derniers indices. Qui est la célébrité cachée ?

“J’essaie aussi de rattraper un peu le retard”

Très reconnaissant d’en être arrivé là, celui qui occupe actuellement la quatrième place du classement avance à grand pas vers le podium. Et pour ce faire, Emilien continue de cultiver ses savoirs et ne reste certainement pas les bras croisés entre les tournages. Prêt à passer ses examens à la fac à la fin de l’année scolaire afin de se consacrer davantage aux 12 coups de midi, comme il nous l’avait confié lors d’une précédente interview, le champion met toutes les chances de son côté pour remporter encore de nombreuses victoires.

Interrogé par nos soins au sujet de son parcours, on a demandé à Emilien de nous en dire un peu plus sur ses révisions entre les différents tournages de l’émission de la Première chaîne. “Effectivement, je continue bien à révise. J'essaye de suivre, par exemple, l'actualité sportive, ce qui sort au cinéma, etc”, a-t-il commencé par nous expliquer. Puis d’ajouter : “J’essaie aussi de rattraper un peu le retard que j'ai pu avoir dans certains domaines, comme le cinéma ou la télé. Beaucoup trop vastes pour se rattraper, je le sais, mais j'essaie de voir ce qui se fait, ce qui a pu se faire pour essayer de ne pas être trop largué”.

Si Emilien met autant de cœur à réviser, c’est aussi en quelque sorte pour ne pas être déçu. “Je sais qu'il n'y a aucune raison d'être déçu. J'ai déjà un beau parcours qui a été fait, mais c'est peut être aussi un moyen de se prémunir. Effectivement, en cas de défaite de n’avoir...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi