Publicité

Les 12 coups de midi (TF1) : Émilien dévoile son petit secret pour découvrir l’étoile mystérieuse

Voilà plusieurs semaines qu'Emilien tente, en vain, de découvrir qui se cache derrière cette étoile mystérieuse. Après plusieurs coups de maître et autres bonnes réponses, le visage de la célébrité est enfin révélé et il s'agit de l'actrice et productrice américaine Renée Zellweger. Les indices étaient nombreux à aller de sens mais pas suffisants pour qu'Emilien ne puisse encore donner son nom. Il proposait notamment Eminem avant que le visage de l'interprète de Bridget Jones ne soit totalement dévoilé. Les indices étaient les suivants pour arriver à l'actrice : un stade de rugby, un sac blanc féminin avec une croix rouge, une tronçonneuse, une grue de chantier, une casquette gavroche, un livre et trois danseuses vêtues de rose.

À lire également

Les 12 coups de midi (TF1) : Qui se cache derrière l’étoile mystérieuse ?

"Elle m'aide régulièrement"

Ce lundi 29 janvier, Emilien était de retour dans Les 12 coups de midi pour tenter de faire mieux que la veille. Le compagnon de Jessica est parvenu, encore une fois, à aller jusqu'à l'épreuve du coup de maître sans pour autant parvenir à répondre correctement aux cinq questions. En effet, le champion a répondu Roumanie alors qu'il fallait répondre Espagne au sujet du pays où "la terrifiante aventure du jeu Resident Evil 4 se déroule". Aussi, deuxième mauvaise réponse contre trois bonnes, l'étudiant à Toulouse répondait Grenoble à la question : "Dans quelle grande ville française se rend-on le plus au boulot à vélo ?". Il fallait choisir "l'autre" derrière lequel se cachait Strasbourg. Face à ces deux mauvaises réponses, Emilien n'a donc pas pu proposer de nom ce midi… Concernant la façon dont il tente, difficilement, de découvrir qui se cache derrière l'étoile mystérieuse, il s'expliquait samedi 27 janvier. "J'essaie de partager les indices avec Sandrine [une amie à lui présente en visio, ndlr]. Elle m'aide régulièrement", assurait-il. Et d'ajouter : "On a fait un groupe (WhatsApp) sur lequel on s'envoie les indices et on partage nos pistes pour y arriver. On travaille à plusieurs. Des fois ça marche, des fois un peu moins. On fait au mieux".

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi